Social

fil rss girls and geeks girls and geeks sur facebook girls and geeks sur facebook

Citations

Je crois que je suis à un tournant de ma vie.
-Moi, une fois par semaine
 

Cam

profil1

Les Archives

13 mai 2013

Salon du livre et Tout est vrai

Mes bons amis, on a plein de trucs à rattraper là.

D’abord, cornemuses, kilts et sexes turgescents fièrement dressés pour saluer la sortie des Morues en poche. Dans la collection du livre de poche s’il vous plait.

20130502_113654

Ca m’a fortement émotionnée. Notamment parce que tous mes Balzac, je les ai lus dans cette collection. Du coup, c’est comme s’il y avait un vernis de la Cousine Bette sur les Morues. (Ou alors une tranche de merde de Paul-Loup Sulitzer. Mais j’ai récemment décidé d’essayer de voir la vie sous son aspect positif donc restons sur Balzac.)

20130502_113750

Avec tout ça (= la vie), j’ai oublié de parler du salon du livre. On se rappelle qu’un salon du livre est une expérience conçue pour anéantir tout ego de jeune romancier, briser ses aspirations et plus largement détruire sa pulsion de vie.

Mais quand votre livre est sorti deux ans avant, le salon du livre se transforme en une sorte de pierre tombale dont vous vous extrayez pour vous asseoir à côté de votre pile de bouquins invendus. Vous n’avez aucune raison d’être là, à part venir picoler avec les copains du Diable.

Surtout que le premier jour, je dédicaçais à côté de Nicolas Rey (comptez une dizaine de journalistes qui l’assaillent et qui ne m’adressent la parole que pour savoir à quelle heure arrive Monsieur Rey). Et le second à côté de Coralie Trinh Tin.

Coralie et Titiou

Deux styles différents

(je suis celle qui porte le chapeau Spirou et les cernes hein)

Dédicacer à côté de Coralie c’est parfois assister à des scènes gênantes. Outre les messieurs dont le système de sudation s’emballe clairement en s’approchant d’elle (pour ceux qui ne le savent pas, Coralie avant de devenir écrivain a été actrice porno et elle a gardé une grosse fanbase) (elle a aussi co-réalisé Baise-moi avec Despentes), j’en ai vu un sortir une grande photo d’elle pour avoir un autographe. Elle demande à quel nom. Il répond « Stéphane » et ajoute « vous pouvez mettre : en souvenir de tous les bons moments passés ensemble ? ». Nan mais franchement mec ? Et pourquoi pas « Pour Stéphane, en souvenir de cette merveilleuse partouze où tu nous as toutes fait jouir les unes après les autres » ? Elle a refusé.

Mais ce salon du livre a été sauvé par un cadeau : un hamburger bonbon. Et surtout par un FAN ART. YES. Je suis pétrie de fierté. Je l’ai exhibé à tout le monde d’un air nonchalant « ah tiens, regardez ce qu’on m’a offert ». MERCI (je m’en suis un peu voulue parce que j’étais tellement étonnée et contente que je n’ai pas assez remercié la jeune femme en question.) (J’ai fait une petite tâche dessus mais c’est parce que je le garde sur mon bureau et que j’ose pas encore pousser le vice jusqu’à l’encadrer.)

fanart

Ensuite, j’ai peu blogué ces derniers temps parce que, contrairement à la promesse que je m’étais faite, j’ai accepté du travail. Mais du travail avec des copains est-il encore du travail ? La réponse est oui. J’ai donc bossé sur l’écriture d’épisodes de Tout est vrai (ou presque), un programme court qu’Arte diffuse après 28 minutes à partir de ce soir. Mais que sinon on pourra retrouver sur le site ICI. Le pitch : raconter l’histoire de grandes personnalités avec de petits objets. Je me suis greffée au truc pour écrire des épisodes mais ce n’est pas mon bébé, c’est le projet du génial Udner (dont je vous ai déjà parlé) (mais c’était avant l’époque où il prenait des poses sexy avec des couverts en plastique)

DSC01124

et du génial Vincent Brunner - dont je ne vous avais pas parlé pour une raison toute empirique à savoir que je ne le connaissais pas. Mais ça, c’était avant.

20130423_165928

Matthieu, Chryde et Vincent

Maintenant, on se connaît comme des bébés chiens élevés ensemble. Parce qu’on s’est retrouvé chez moi pendant deux mois avec nos ordis pour écrire des trucs drôles ensemble (alors oui, dans mon idée de ce qu’est un élevage de chiots, j’imagine une pièce où les chiens sont ensemble devant des ordinateurs et font des roulades), ce qui sur l’échelle de l’intimité est nettement plus délicat qu’une partie de sexe et demande une « alchimie secrète » (OUI VINCENT une alchimie secrète!). Vincent peut être honoré de plusieurs titres en tant qu’éminent journaliste et auteur mais il est désormais surtout la personne à qui j’ai le plus souvent fait à manger de ma vie. (Certes, je lui ai servi des pâtes au pesto rosso pendant deux mois mais à mon échelle c’était un événement.)

Pour en revenir à Tout est vrai, il y a aussi des featurings de ouf comme Alex Hervaud

20130423_130411

20130430_155806

 Le plateau de tournage

DSC01106

DSC01108

DSC01109

Encore des petits objets. Mona Chollet aurait beaucoup à dire sur ma passion pour les petites choses… (Lisez son livre Beauté Fatale, c’est très bien.)

DSC01116

DSC01110

Le planning de travail

Pour en revenir à Tout est vrai, dans ce programme vous apprendrez des trucs dingues.

Par exemple que Tom Cruise vient d’une famille authentiquement pauvre. Et que sa mère s’est barrée avec lui et ses trois sœurs en pleine nuit pour échapper au père – ce qui n’est pas sans rappeler le départ de Katie Holmes et Suri.

Que Robert Downey Junior a fumé son premier joint à l’âge de 6 ans et que c’est son père qui lui a offert. (De toute évidence, pour devenir célèbre, il faut avoir eu un père chelou.)

Que Steve Jobs pensait que son régime végétarien empêchait son organisme de transpirer ou de produire n’importe quel mucus. Du coup, il ne se lavait pas et il a été embauché en service de nuit dans une entreprise parce que ses collègues de jour trouvaient qu’il sentait trop mauvais. (Il a aussi esssayé de soigner son cancer avec de la salade et il s’est rendu compte un peu tard que c’était pas hyper efficace.)

Que Lars Von Trier a cru que son père était juif jusqu’à ce qu’à l’âge adulte, sa mère lui avoue que son père biologique était un allemand nazi. (Ce qui a donné cette magnifique phrase de Vincent qui était un peu fatigué ce jour-là : « il croyait qu’il était gif ».) (L’autre fois où il était fatigué, on écrivait un épisode sur les Beckhams. Je regarde Vincent qui a les yeux concentrés dans le vague et qui brusquement me dit « tu te rends compte que j’ai les mêmes initiales que Victoria Beckham… C’est vertigineux. »)

Que quelques jours avant que la mère de James Ellroy soit assassinée, il avait fait le vœu qu’elle meure… (Des problèmes avec sa mère ça marche aussi pour devenir artiste.)

Que Michel Houellebecq a une femme. (Perso, je croyais qu’il vivait seul dans sa baraque en Irlande et qu’il dormait avec un buste de Schopenhauer à côté de lui dans le lit.)

Que David Beckham est ornithophobique et que Franck Ribery est moche.

20130423_142217

 Gwen prépare du café

DSC01131Les gens mangent

20130423_142500

Pendant que je fais pipi entourée de torchons ce qui m’a donné  l’impression plutôt agréable d’uriner dans un nid douillet.

Après tout ce travail, le Chef et moi avons pris une décision folle : nous sommes partis en vacances.

A SUIVRE

partager ce post sur: facebook | twitter |

 

 

18 commentaires pour “Salon du livre et Tout est vrai”

  • Tout à fait d’accord pour Beauté Fatale, je viens de le finir et je l’ai déjà offert à deux autres amoureuses des petites choses.

    Magnifique fan art, à ta mesure! Du coup j’irai dûment zieuter ce nouveau programme qu’il a l’air drôlement bien.

    Vivement la suite!

    le 13 mai, 2013 à 17 h 28 min
     
  • Spotted le jogging qui sent le travail en pyjama à la maison sur la première photo !
    Et en parlant des Morues, il y a un film avec Sylvie Testud aussi non ? Ou ça a rien à voir ?

    le 13 mai, 2013 à 17 h 31 min
     
  • J’adore ton jogging :D
    (le billet aussi hein, même que je viens de commander les morues version poche, oui madame.)

    le 13 mai, 2013 à 17 h 41 min
     
  • Ta fan n’est malheureusement pas tres douée en anglais…

    le 13 mai, 2013 à 17 h 55 min
     
  • Nombre Premier : J’avais failli faire tout un billet sur Beauté Fatale, et puis j’ai laissé tomber (comme beaucoup de choses dans la vie)

    Margaux : Le jogging troué s’il vous plait. La tenue obligatoire du free-lance. Pour le film, je sais pas encore trop en fait. J’ai pas de news pour l’instant.

    Nico : merci, il me va comme un sac à patates.

    Perrine : mais si! C’est une référence à un meme génial (All your base are belong to us = http://fr.wikipedia.org/wiki/All_your_base_are_belong_to_us )

    le 13 mai, 2013 à 18 h 03 min
     
  • Voilà qui fait plaisir à voir ! :-)
    Tu portes très bien les cernes. ;-)

    le 13 mai, 2013 à 18 h 55 min
     
  • Allons bon, moi aussi! Je vais essayer cette semaine. Peut-être. Si je ne me fais pas happer par une série télé avant.

    le 13 mai, 2013 à 19 h 58 min
     
  • Il est 20h40 quand je découvre cet article sur mon reader préfé, sur Feedly…, timing parfait, juste le temps d’allumer la télé !

    le 13 mai, 2013 à 20 h 45 min
     
  • Hihi, sympa « Tout est vrai ». Ca rapelle beaucoup Karambolage, cela dit!

    le 13 mai, 2013 à 21 h 00 min
     
  • Whooooo! Back to basics. Les chiottes, le retour!

    le 13 mai, 2013 à 23 h 24 min
     
  • Du mal à croire que tous ces gens sont restés manger chez toi pour juste du « pesto rosso »…
    Bon… qu’est-ce qu’il reste une fois qu’on a écarté les pâtes ? :)

    Sinon, cool la parution en poche, je vais en fin pouvoir le lire !

    Et puisqu’on parle de poches (sous les yeux), manque plus qu’on lui décerne un prix à ce livre…

    le 14 mai, 2013 à 8 h 43 min
     
  • Merde, jsuis nulle! Désolée, fan auteure du fan art.

    le 14 mai, 2013 à 17 h 53 min
     
  • Je pense que je vais m’arracher les yeux et aller m’empaler sur une grille de supermarché si tu ne corriges pas ton subjonctif sur la mort de de la mère de James Ellroy…

    le 15 mai, 2013 à 12 h 45 min
     
  • Perrine, tu es entièrement pardonnée !

    Titiou, ravie d’avoir égayé ton salon du livre avec mes flans (oui, mes petits personnages sont désignés ainsi ^^)! C’est à moi, à présent, de te remercier pour l’avoir mis en ligne ! Lorsque ton deuxième roman sortira, un fan art sera au rendez-vous :)
    En attendant, tu peux pousser le vice à l’encadrer, je t’y encourage ;)

    le 15 mai, 2013 à 16 h 21 min
     
  • D’après Google, l’ornithophobie est la peur des oiseaux et non des ornithorynques. Donc Beckham est beaucoup moins cool que je l’imaginais :(

    le 15 mai, 2013 à 22 h 25 min
     
  • Cet article n’a ni queue ni tête, comme Christine Boutin.

    le 19 mai, 2013 à 11 h 37 min
     
  • Je me marre vraiment sur ce blog, Titiou ou commentateurs, vous avez une pêche superbe. Et je comprends tout ce qui se dit, ce qui n’est pas toujours le cas ailleurs (65 yold…)

    le 19 mai, 2013 à 14 h 57 min
     
  • Rhaaa j’en peux plus, je suis en manque… d’articles hein !
    Avant, je lisais quelques articles du blog quand j’avais le temps, par ci par là. Et puis il y a eu les Morues. Ensuite, j’ai dévoré le blog en entier (ouais, malheureusement, j’ai plus de temps en ce moment…) Et maintenant, je suis à cours, à sec, raide, quedal, nic, empty ettou ettou !
    Bref, je crois que c’était un message d’admiration, de remerciements et d’encouragements. Mais effectivement, ça n’y ressemble guère ! (mon petit compte rendu des Morues : A cours de lecture ? Jetez vous sur Les Morues de Titiou Lecoq. Compte-rendu de lecture ! http://acediedeletere.blogspot.fr/2013/05/les-morues-titiou-lecoq.html)

    le 31 mai, 2013 à 23 h 02 min
     

Poster un commentaire