Social

fil rss girls and geeks girls and geeks sur facebook girls and geeks sur facebook

Citations

Je crois que je suis à un tournant de ma vie.
-Moi, une fois par semaine
 

Cam

tartine

Les Archives

20 janvier 2011

Comment je ne suis pas devenue reporter de guerre 1

Comme ma vie est de nouveau commandée par des listes, il se passe des choses. Ainsi, j’avais noté sur ma liste pour 2011 : « faire un truc de journaliste ». Parce que bon, je suis pas vraiment journaliste ni projectionniste mais j’avais envie de faire comme si. Par souci méthodologique cartésien de base, je me suis posée la question suivante : c’est quoi la différence entre un journaliste et moi ? A part que moi j’ai de jolis cheveux avec des reflets auburn, la différence essentielle c’est que le journaliste va sur le terrain, il part en reportage. Du coup, j’ai demandé à mon chef de Slate – celui-là même dont j’avais découpé le bras avec un couteau de cuisine – « tu peux m’envoyer couvrir un conflit armé à l’autre bout du monde ? » Il a réfléchi et puis il a dit :

– Mmm… Tu vas plutôt aller suivre les sélections régionales des Miss France.

Ok… Merci la misogynie. « C’est parce que je suis une fille c’est ça ?! » Et là, il me répond « Non, c’est parce que tu es drôle et que je trouve que c’est un excellent sujet dont tu pourrais tirer un très bon papier. » Je soupçonne le chef d’avoir passé ses dernières vacances dans un camp de DRH.

Mais je ne me suis pas laissée berner par sa flagornerie. Je suis repartie un peu chafouine.

D’autant que je m’étais préparée un petit look journaliste vadrouilleuse :

lookjournaliste

Et puis, pour une fois que je disais au chef que je voulais travailler, c’était pas de chance. Je me dois de vous apporter une petite précision sur le « pour une fois ». Au jour d’aujourd’hui du présent, cela fait deux semaines que je passe mon tour en conf de rédac.

La conf de rédac, c’est ce moment merveilleux où les patrons enferment 30 pigistes dans 12 mètres-carrés et leur font cracher leurs idées de sujet. C’est une espèce de jeu de dupe. En gros, vous arrivez, vous n’avez pas d’idée de sujet. Mais il y a la pression du groupe. On fait un tour de table, tout le monde annonce ses sujets, du coup, quand c’est votre tour, vous vous sentez un peu obligé de dire aussi quelque chose. Quitte à raconter n’importe quoi. Sauf qu’ensuite, vous êtes censés faire le sujet annoncé. L’idée sous-jacente du patronat, c’est que si ces putains-de-branleurs-de-pigistes verbalisent devant une assemblée une idée de sujet, psychologiquement, ça va nous forcer, nous pigistes-à-la-peau-douce, à faire le papier après. Comme s’il y avait une espèce de contrat moral, sans doute lié au manque d’oxygène dans la pièce. Tu l’as dit, tu le fais. Le pire c’est que ça marche plutôt bien.

Du coup, j’ai trouvé une contre-tactique. Il y a deux semaines, j’étais assise à côté de notre grand chef, Jean-Marie Colombani. Tour de table, on arrive à Colombani. Le chef, pour faire une blague, lui demande « Et toi, Jean-Marie ? » On sourit tous béatement, petits rires obséquieux. Bah oui, Colombani, c’est le boss, il a pas besoin d’annoncer des sujets en conf. Comme c’est un vrai grand chef et qu’il a l’étoffe pour diriger le monde (blague de journaliste), il sourit avec bienveillance et dit « Non, je n’ai rien de particulier là ». Sourires de l’assemblée, guimauve, licorne, arc-en-ciel. Et puis, brusquement, le chef arrête de sourire et rétrécit la taille de ses yeux pour se tourner vers la personne suivante. En l’occurrence, moi. « Titiou, tes sujets ? » Il a le doigt qui flotte au-dessus de l’iPad pour noter ce que je vais annoncer. (Oui, il tape à un doigt sur l’iPad.) J’ai alors tenté une nouvelle technique. J’ai mimé Jean-Marie Colombani. Physiquement, la ressemblance est pas frappante, mais j’ai adressé le même sourire bienveillant à l’intention de mon rédac-chef et sans me dégonfler, comme si c’était absolument normal, avec une espèce de désinvolture folle, j’ai répondu « Comme Jean-Marie, rien. » Le chef a froncé un sourcil avant de marmonner « on va te trouver un truc ».

Cette semaine, rebelote. Sauf que j’étais plus assise à côté du grand chef, j’étais assise à côté de Quentin Girard. Mais par contre, j’avais toujours pas de sujet. (En vrai, j’ai des sujets, je travaille même dessus mais je veux pas les dire en conf.) (J’ai deux sujets.) (Le problème c’est que le premier, ça fait trois semaines que je l’annonce, et qu’au bout d’un moment c’est la honte de ressortir toujours la même proposition d’une semaine sur l’autre.) (Et le deuxième sujet est sexuel.) Du coup, au moment du « Titiou, tes sujets ? » j’ai décidé de bluffer. J’ai eu une espèce de crise d’over confiance en moi, et je me suis dit que même si j’étais pas à côté de Jean-Marie Colombani, rien ne m’empêchait de l’imiter quand même. J’ai pris un air dégagé, une tête de patriarche corse qui en sait long sur le monde (blague de journaliste bis) et qui a appris à être magnanime et j’ai répondu « rien ». Je savais que je ne pouvais pas m’arrêter là, sinon la supercherie serait trop flagrante alors j’ai fait ma pute et je me suis retournée vers Quentin pour dire « Quentin ? Tes sujets ? ». Je sais pas pourquoi, j’ai cru qu’ils oublieraient tous que j’étais pas chef mais pigiste.

Et là, c’est complètement dingue.

Mais ça a marché.

Quentin a annoncé ses 43 sujets hebdomadaires. (On n’est pas tous égaux face au travail.)

Pourquoi je ne veux pas annoncer de sujets sexuels en conf ? Parce que l’ambiance ne s’y prête pas trop.

Je me vois mal annoncer « alors moi j’ai décidé de tester tous les godemichets du marché à triple moteur et double stimulation anale et vaginale ».

Bref, pour une fois, je voulais faire quelque chose. Aller sur le terrain. Apporter ma contribution à l’information française. Pour que vous compreniez à quel point c’était fou de ma part, une deuxième anecdote (soyons clairs, j’arriverai jamais au bout de ce post) (non mais parce que là, vous savez, on en est toujours l’introduction). L’autre jour, dans l’open space, quelqu’un a demandé où était Grégoire Fleurot. On a fait une super blague. On a dit « il est sur le terrain ». Et on a tous éclaté de rire tellement ça nous faisait bien rigoler comme réponse. En vrai, il était parti pisser.

Et donc, revenons au début de ce post qui n’a pas plus de sens que de structure, alors que je me voyais déjà en reporter de guerre, le chef me propose d’aller crever dans la Creuse à une présélection des miss. Je suis partie chafouiner dans mon coin et quelques jours plus tard, je suis revenue à la charge avec une autre idée.  « Je veux me faire accréditer pour le Congrès du Front National ». D’abord parce que j’aimerais bien suivre les présidentielles et qu’on me laissera pas faire l’UMP ou le PS. Ensuite, parce qu’aller à un congrès du FN c’est à peu près le truc qui se rapproche le plus d’une expérience de reportage extrème.

CongrèsFN

Dans le prochain épisode, mon séjour à Tours avec les gens du Front National

partager ce post sur: facebook | twitter |

 

 

48 commentaires pour “Comment je ne suis pas devenue reporter de guerre 1”

  • T’aurais quand même pu écrire « presse » à l’endroit sur ton faux passe hein… là ça va se voir :D

    le 20 janvier, 2011 à 14 h 24 min
     
  • Oh oui oui oui ! Je veux lire ce reportage :D
    Surtout tes ressentis en fait, pour rire un bon coup.

    (Finalement tu es allée à la présélection des miss ?)

    le 20 janvier, 2011 à 14 h 24 min
     
  • T’as un joli cahier. ça, c’est un super outil de journaliste. surtout sur internet.

    le 20 janvier, 2011 à 14 h 28 min
     
  • Nico : no comment

    Louise : nein, pas les miss. Mais le FN oui. For real.

    melissa : figure-toi qu’on n’a pas le droit à l’ordi en conf. Parce que sinon on traine sur les réseaux sociaux au lieu d’écouter. (Tu noteras par ailleurs que mon carnet est fermé…)

    le 20 janvier, 2011 à 14 h 32 min
     
  • Je sors je sors…

    le 20 janvier, 2011 à 14 h 37 min
     
  • N’empeche qu’un petit debat sur les god entre deux discussions sur la vente du figaro, ca le ferait.Grave.

    le 20 janvier, 2011 à 14 h 39 min
     
  • Internet est un terrain.

    le 20 janvier, 2011 à 14 h 43 min
     
  • Quand j’ai vu tes articles sur Slate, je me suis dit « OMG! Titiou dans ma ville natale! » ça compense bien la présence de tout ces congressistes ;)
    Tu as pu profiter de la ville, ou t’as juste fait gare,hotel, congres?

    le 20 janvier, 2011 à 14 h 50 min
     
  • Un p’ti com’ juste pour dire que j’suis carrément fan de ton blog (découvert il y a quelques jours) et de tes articles/ton style.

    Amicalement, Feng.

    le 20 janvier, 2011 à 14 h 50 min
     
  • Alors pour faire journaliste de conflit, tu commences par là :
    http://fr.rsf.org/spip.php?page=imprimir_articulo&id_article=36494

    A noter que cette formation te sera très utile également pour certains meetings du FN du côté de l’Alsace-Lorraine…
    Secundo, tu revois ton précis illustré des zones de conflits édition 2011 :
    le top-3 des place-to-be en ce début d’année : Tunisie, Côted’Ivoire, et le top 3 depuis plusieurs années maintenant : l’Afghanistan.

    Après tu peux tenter de poser tes bagages ailleurs également, tenter l’inédit, le pré-conflit : le Maroc, l’Egypte, la Syrie en ce moment c’est sympa (laisse tomber l’Algérie), sinon on a également l’Erythree, qui reste une valeur sûre, mais plus dans la mouvance Ukrainienne, instabilité permanente depuis des années…

    Tu peux aussi tenter l’inédit complet avec les trafiquants de drogue sud-américains qui se servent de convois humanitaires pour Port-au-Prince comme mules….

    Enfin si t’as besoin d’un guide, fais moi signe, je connais plein de coins sympas sur la planete.

    le 20 janvier, 2011 à 14 h 52 min
     
  • Quelle plus grande aventure qu’un concours régional de Miss dans la Creuse ??

    le 20 janvier, 2011 à 14 h 54 min
     
  • Ouais, un reportage de l’extreme!!!

    Ils ont l air old school a la conf de redac. Je croyais que c etait plus decontract que ca moi…

    le 20 janvier, 2011 à 14 h 55 min
     
  • Tu devrais apprendre les règles du poker, ton coup était Patrickbruelesque!

    le 20 janvier, 2011 à 15 h 09 min
     
  • Si tu veux devenir une vraie journaliste, comme Melissa Theuriau et Erika Moulet : http://linkii.net/eob
    Sinon, l’histoire de Colombani s’approche du culte de la personnalité :) (c’est pt-êt’ parce que tu y étais contiguë)
    Le risque de couvrir une présélection de Miss est de se faire élire (et donc monter sur le podium)
    Moi, je suis intéressé par ton deuxième sujet !
    Je suis ton fan, tu sais, mais je m’interdis de te le répéter ! :(

    le 20 janvier, 2011 à 15 h 18 min
     
  • Wow ! ça c’est de la chute ! Et je sais de quoi je parle.

    Je m’attendais à un truc sur les miss et en fait, congrès du FN, on tombe de haut, mais ça s’annonce intéressant !

    le 20 janvier, 2011 à 15 h 33 min
     
  • que le sujet suivant soit sur le FN , les miss , ou les gods, on aura deja eu notre belle introduction !!! je propose un sujet sur : une militante FN, candidate pour les miss, donne son appreciation sur les meilleurs gods du marché.

    le 20 janvier, 2011 à 15 h 41 min
     
  • La prochaine fois propose un sujet sur le surf à hawaï. D’autant que miss france est fan de surf.

    le 20 janvier, 2011 à 15 h 49 min
     
  • Ben moi, j’aurais vraiment voulu le post sur les dildos…
    et avec videos et photos-reportage…

    le 20 janvier, 2011 à 19 h 32 min
     
  • Oulah cette prise de risque!
    Quand j’imagine un congrès du FN, je pense à plein de vieux fachos qui crient des trucs racistes, mais bon, je suppose que de nos jours, ils font plus sobres que ça.
    Bien hâte de voir l’article.

    le 20 janvier, 2011 à 20 h 16 min
     
  • Hey Mlle Lecoq, comment vas tu? En cherchant la video de la derniere emission de « Et toi, est-ce que tu buzz? », je suis tombe sur cette discussion HFR:

    http://forum.hardware.fr/hfr/Discussions/TV-Radio/hfr-passe-talay-sujet_96576_1.htm

    Tu devrais leur laisser un petit mot, ca leur ferait plaisir (notamment le gentleman qui veux te voir devetue ahaha)

    le 21 janvier, 2011 à 3 h 12 min
     
  • Rofl, annoncer que le post ne fait que commencer et finir sur un cliffhanger pareil trois lignes après… La SUITE Titiou ou j’invoque Jean-Marie !

    le 21 janvier, 2011 à 3 h 52 min
     
  • Tu as collabore a l’emission par solidarite avec la realisatrice et la presentatrice? Vous devriez monter un groupe de discussions toutes les 3: « Oui, nos parents ont des gouts chelous mais nous faisons quand meme quelque chose de notre vie »

    PS: desole pour l’orthographe du post precedent, c’est une de mes nombreuses lacunes

    le 21 janvier, 2011 à 4 h 57 min
     
  • C’est bien connu, être journaliste commence par la tenue qui déchire. Fini le vieux costume-cravate avec le chapeau siglé « presse ».
    A défaut de triple dong avec double vitesse de rotation inversée et stimulation latérale, on aura de vieux fachos qui polissent leur image. Très très dommage.
    Bon courage néanmoins, je pense que vous en aurez bien besoin. Les trois vaches de Creuse qui attendaient avec impatience votre venue sont terriblement déçues.

    le 21 janvier, 2011 à 6 h 25 min
     
  • Dans l’histoire, on ne sait pas qui a été le mieux introduit finalement
    les miss, les godes ou le FN?

    le 21 janvier, 2011 à 9 h 59 min
     
  • Un congrès du FN dans le pas-de-calais à Hénin-Beaumont, ça pourrait être encore plus dangeureux :)
    Et y’a moyen de faire un reportage sur la hiérarchie familiale avec les p’tites filles qui viennent taper l’incruste et tout maintenant!

    le 21 janvier, 2011 à 12 h 24 min
     
  • Excusez-moi de vous demander pardon, mais je ne vois ABSOLUMENT pas la différence entre une sélection régionale de Miss France et ce congrès du FN…

    le 21 janvier, 2011 à 13 h 08 min
     
  • Sinon la conf de rédac, avec les costumes, le type en sous pull noir, les moustaches, les téléphones au milieu de la table et les stores qui pendent aux fenêtres, on dirait qu’elle a eu lieu dans les années 70.
    Je t’assure, elle me fait vraiment penser aux conf de rédac-romans photos qu’on voit dans les bd de Gotlib.

    Par contre ça a pas l’air aussi fun.

    le 21 janvier, 2011 à 13 h 43 min
     
  • Hé ben, il semble bien difficile d’écrire sur le Front National sans s’attirer les foudres des lecteurs ! Je les ai tous lu, ces commentaires, sur tes deux articles, et en gros la plupart de leurs auteurs ne supportent pas ton approche différente de l’information. C’est bien dommage.
    Dans ce monde médiatique formaté à souhait, je trouve que l’angle que tu choisis pour traiter un sujet aussi « classique » qu’un congrès politique a l’immense mérite de rendre compte d’évènements quasi jamais relatés. En somme, ce style d’article est très complémentaire à d’autres analyses plus sérieuses [même si tu en es aussi capable, entendons-nous]. En tout cas, c’est ainsi que je le vois, et je t’en remercie.
    Ne te laisse pas démonter, ton talent et ton humour sont une bouffée d’air frais pour ceux qui te lisent.
    Amicalement, de Montréal.

    le 21 janvier, 2011 à 15 h 55 min
     
  • Je suis allé lire L’impératrice intergalactique sur l’Ardoise et … O_o http://www.slate.fr/sites/default/files/users/user6/jambes2.jpg … tu étais à quelques centimètres de nous révéler la petite culotte de MLP – pour le coup, ça aurait été totalement *evil*

    le 21 janvier, 2011 à 19 h 29 min
     
  • Vous n’êtes que TROIS filles ??? Argh.
    Vivement l’article sur les sextoys, sinon :D Et la suite de ce post, je suis la frustration de Jack, là !

    le 21 janvier, 2011 à 20 h 53 min
     
  • Pour une fois que tu te photographies pas dans les chiottes :)

    Vivement le papier sur le F-haine, en attendant, je remate encore une fois ta conf. de rédaction et me demande encore comment ils ont pu te laisser filmer… :)

    le 21 janvier, 2011 à 22 h 19 min
     
  • La Multi Ani, Titiou !
    Que tu sois toujours comblée et inspirée pour la jouissance de tes médusés lecteurs !
    Je sais, mon message est trop subversif ou autopromotionnel pour passer au-delà des fourches caudines de la modération mais au moins, je t’aurai présenté, parmi les premiers, mes vœux de bon anniversaire !

    le 22 janvier, 2011 à 3 h 00 min
     
  • @Remi : excellent. Pas capables de trouver la bonne photo. La France a les stalkers qu’elle mérite.

    Je note en revanche que Titiou ne répond qu’aux premiers commentaires. G&G a donc versé dans le sarkozysme pur et dur: prime au mérite, premier arrivé premier servi, les autres laissés pour compte… Moche, très moche.

    le 22 janvier, 2011 à 10 h 13 min
     
  • jolie bague

    le 22 janvier, 2011 à 21 h 33 min
     
  • Si tu voulais faire reporter de guerre, fallais pas être dans le centre des congrès de Tours mais dehors ! T’aurais eu droit aux lacrymogènes, aux canons à eaux, aux jets de pavés, aux charges de CRS, à la BAC complètement folle qui flashball en plein milieu des magasins qui soldent, aux feux de poubelles, … (véridique, j’y étais).
    Sinon quand y a pas le FN et 600 CRS c’est sympa Tours ;-)

    Et chouette article ! Vivement la suite pour voir si c’était plus calme dehors que dedans !

    le 24 janvier, 2011 à 0 h 11 min
     
  • Génial le petit film pendant la conf. J’étais pile en train de me dire « c’est bien gentil son petit speech mais nous on sait pas comment c’est une conf, alors ça reste très abstrait »
    J’adore le mouvement général de relèvement quand la caméra arrive (on sent bien la réflexion intérieure « ouh merde, je suis filmé complètement avachi »)

    Le test ultime pour valider ta méthode: la tester APRES Quentin Girard. On attend impatiemment le résultat…

    Sinon, tes articles de grande reporter étaient assez sympa, avec un angle plutot original pour la politique, sachant que c’est probablement assez casse-gueule de parler du FN…

    le 24 janvier, 2011 à 0 h 34 min
     
  • Assister à un congrès du FN ? Tu t’en veux tant que ça dans la vie ?

    C’est parce que John Wayne Gacy n’était pas disponible pour un dîner ?

    le 24 janvier, 2011 à 3 h 35 min
     
  • Je viens poser les questions essentielles :

    – Pourquoi portes tu une alliance sur la photo ? (Tu comprendras que si tu as déjà une personne dans ta vie je ne pourrais plus suivre ton blog)

    – CHAFOUIN, INE, subst. et adj.
    A.− Subst., vx. Personne petite, fluette et à la mine sournoise, comme une fouine. (J’admets qu’il y a un air de ressemblance)

    – Tu dis que les ordinateurs sont interdits en conf. mais tes deux voisins deux gauches en ont un.

    – N’as tu pas peur que le monsieur qui parle te pète la gueule pour avoir donné à l’ennemi son idée de sujet sur le caviar. Ça me fait penser au film « 30 ans sinon rien ».

    le 24 janvier, 2011 à 13 h 03 min
     
  • Le film donne envie! Même si j’ai hâte de lire ton Vis ma vie de FNien à Tours, j’ai surtout hâte de lire ton sujet sur les vibromasseurs, beaucoup plus brûlant comme thème.

    le 24 janvier, 2011 à 15 h 51 min
     
  • Sinon par rapport aux articles (et aux réflexions sur l’approche) : Titiou le renouveau du gonzo (journalisme) ?

    le 24 janvier, 2011 à 16 h 24 min
     
  • Sans trop de rapports mais que penses-tu de cette petite phrase de notre philosophe national, BHL pour ne pas le nommer

    « Ce sont les Anonymous, ce groupe de hackers que ma revue,La Règle du jeu, a soutenus et qui, lorsqu’ils ont compris que la cyberpolice allait réduire à néant cet espace de cyberrésistance, ont attaqué les sites officiels du régime et bloqué la machine étatique »

    à propos de la révolution tunisienne
    BHL, soutien des Anonymous…c’est pas lui le 300M?

    le 24 janvier, 2011 à 17 h 11 min
     
  • Rien à voir avec le sujet, mais je tombe sur ça : http://meowmania.jqln.org/. Alors immédiatement je pense à l’un de mes blogs préférés!

    le 25 janvier, 2011 à 11 h 48 min
     
  • hé ho !
    yen a marre que tout le monde tappe sur la geule de la creuse,

    vous pouvez pas tapper un peu sur l’ardeche, la lozere, ou le larzac, pour une fois ?
    merci les parisiens !

    le 26 janvier, 2011 à 15 h 54 min
     
  • Excellent vos Articles, ça me change du quotidien Le Monde et des Inrockuptibles (d’ailleurs, je l’achète plus). J’ai mis votre signature en Alerte, comme ça je ne manque pas vos « Billets », pour une fois qu’une Journaliste (avez-vous la vraie Carte de Presse?),…me fait rire. Je la suis !

    le 1 février, 2011 à 19 h 55 min
     
  • clemclem : ok, la prochaine fois je cogne sur la Lozère (mais franchement, aussi, fallait prendre un autre nom que Creuse, je sais pas Creuseroie, Creuzère).

    Martial : merci bien! Et oui, j’ai la carte, je l’avais même mise en photo sur le blog mais j’ai jamais trop compris à quoi elle servait (à part retirer un nouveau chéquier à la banque quand on a oublié sa carte d’identité).
    Ca n’a aucun intérêt mais j’ai fait un looong stage aux Inrocks il y a looongtemps, à l’époque de feu les pages télé.

    le 4 février, 2011 à 12 h 29 min
     
  • chatertone: y’a un indice sur la photo qui révèle l’existence d’un média intermédiaire entre l’appareil photo et « l’alliance ». Ce qui… renverse complètement la crainte de ne pas pouvoir suivre ce blog.

    le 6 juillet, 2011 à 13 h 37 min
     
  • Tu tapes Reporter de guerre dans Gogole et tu tombes sur les tribulations d’une pigiste, très jolie soit dit en passant ; mais où va le monde (blague de journaliste :) ) ?

    Sinon il à l’air marrant ce « blog », je vais fouiner un peu !

    le 23 février, 2012 à 11 h 18 min
     
  • je dévore ce blog depuis que je l’ai découvert (il y a 3 jours, ndlr) et je me décide bêtement à poster un commentaire pour juste te dire que tu me fais beaucoup rire!

    le 14 août, 2012 à 23 h 11 min
     

Poster un commentaire