Social

fil rss girls and geeks girls and geeks sur facebook girls and geeks sur facebook

Citations

Je crois que je suis à un tournant de ma vie.
-Moi, une fois par semaine
 

Cam

profil1

Les Archives

7 décembre 2012

Before instagram, un food tumblr, Kim Jong Un

En ce moment, je dirais sans ambage que ma vie est aussi trépidante et réjouissante que ça :

(ça = un plan séquence de Tarkovski pour ceux qui n’ont pas regardé mais franchement c’est beaucoup moins drôle à dire, vous auriez pu mater au moins le début de la vidéo merde, bordel, je me fais chier à embedder des trucs et vous, vous avez même pas le courage de cliquer pour rigoler un peu… pfff…)

En fait, les moments les plus intenses de ma vie actuelle se concentrent la nuit, pendant mes longues heures d’insomnie que j’occupe à rédiger mentalement des mails d’insultes à tous les gens qui m’emmerdent.

Je ne suis pas tout à fait certaine que ce soit classé comme un signe de bonne santé mentale par les autorités compétentes.

Heureusement, il n’y a pas d’autorité compétente.

Heureusement, il me reste l’Internet.

Cet outil technologique qui permet de partager ce genre de merveilles :

D’ailleurs, en parlant de gueuler sur des gens, vous saviez qu’insulter le robot d’une hotline vous fait passer avant les autres clients ? “Nommé Interactive Voice Response, c’est un système installé par les entreprises dans leur hotline qui surveille et cherche les mots-clés ou le stress dans la voix pour déterminer si un appel doit être traité immédiatement pour prévenir la frustration ou un stress inutile. »

Pour me défouler un peu, j’ai participé à l’opération de 4chan pour que Kim Jong Un soit élu personne de l’année 2012 du Time. Il suffit de voter ici. Evidemment c’est les patrons de Time qui décident à la fin mais bon, ils seront bien obligés de donner les résultats du vote des internautes, c’est toujours ça de pris dans ce monde de daube.

 

Dans le genre des trucs qui m’énervent. L’état se fait de la thune en revendant nos informations personnelles à des entreprises et ça ne choque personne. (Alors que quand on soupçonne Facebook de faire pareil, c’est l’apocalypse.)

Et ça alors : “A la mi-octobre, un étudiant de la HUB (Hogeschool Universiteit Brussel) rentrait d’un baptême déguisé en femme lorsqu’il a été attaqué par deux mineurs. Emmené à l’écart, il a été violé. L’affaire aurait dû rester discrète sauf que son école a décidé, en réaction, d’interdire aux étudiants de se déguiser en femmes. Depuis, tous les journaux flamands en parlent.” NON MAIS FRANCHEMENT… 

Heureusement, il y a toujours un tumblr à la con pour vous réconcilier avec le monde. (Enfin… avec le monde vaguement aperçu à travers l’écran de l’ordi, ce que Lacan aurait peut-être hésité à qualifier de “rapport direct au monde”.)

Donc c’est con mais alors vraiment très très con. Ca consiste à rajouter des noms aliments dans les titres de films.

Plus de n’importe quoi à retrouver donc sur Food ciné. 

 

Ma folie des listes commence à envahir l’espace commun. Ici la cuisine.

Je pourrais aussi en afficher une dans les toilettes avec “faire pipi, faire caca”.

Je me demande dans quelle mesure la liste n’est pas en train de devenir un moyen d’entretenir un dialogue perpétuel avec moi-même à l’aide de petits mots que je me laisse. Par exemple, ce matin je me suis dit que ça serait sympa de m’auto-laisser un mot gentil pour que je le trouve le matin avant de bosser. Un mot où je me dirais “bonjour, tu as bien dormi ?” … Je savais que bosser seule de chez moi aurait un jour des conséquences psys inattendues.

Remarquez, sur mon téléphone y’a déjà ça:

Soit une injonction que je me suis faite à moi-même.

Avoir des listes dans un cachier secret c’est une chose. En épingler un peu partout dans l’appart, c’est clairement franchir un cap dans la maladie. Dire au chef avec une pointe d’hystérie dans la voix “REGARDE j’ai accroché une NOUVELLE liste” s’en est encore une autre. Lui envoyer un google doc sous forme de listes de trucs à faire avec dedans “lire des livres” et “niquer” c’est encore plus grave. Je suis au stade du syndrôme de la liste où je vais avoir besoin d’écrire “me laver les dents” pour me laver les dents et “manger une tartine” avant de manger une tartine.

 

Elixie a posté un lien vers un oatmeal que j’avais loupé. Il est LA. Et je m’y reconnais de bout en bout. Surtout ça :

 

 

Sauf que je ne porte jamais de culotte avant 17h.

partager ce post sur: facebook | twitter |

 

 

26 commentaires pour “Before instagram, un food tumblr, Kim Jong Un”

  • Premier.

    le 7 décembre, 2012 à 18 h 24 min
     
  • Je suis une dingo des listes également, mais celle de ta cuisine me fait quand même froid dans le dos, ca me fait penser à celles des petits vieux qui ont alzheimer…. Par contre, je suis certaine que si j’ai un gosse un jour, il/elle sera une source d’inspiration listesque(?) infinie.

    le 7 décembre, 2012 à 18 h 32 min
     
  • « En fait, les moments les plus intenses de ma vie actuelle se concentrent la nuit, pendant mes longues heures d’insomnie que j’occupe à rédiger mentalement des mails d’insultes à tous les gens qui m’emmerdent. »

    tout pareil. et je fais des listes de citations que j’accroche partout dans ma maison (j’habite 3 rue Pinterest). et dans ma tête il y a Keep Holding On. en boucle.

    (heureusement, il y a l’Internet, c’est tellement chouette)

    le 7 décembre, 2012 à 18 h 48 min
     
  • Ces listes me font penser à « Amour » de Haneke mais en version jeune.

    le 7 décembre, 2012 à 19 h 19 min
     
  • A chaque fois que je fais des listes ça se finit comme ça, je note des trucs dont je n’ai pas besoin de me souvenir parce que c’est évident (ou du moins ça devrait l’être).
    Du coup, je fais pas de listes, c’est démoniaque cette vision de la vie.

    le 7 décembre, 2012 à 19 h 40 min
     
  • Je me suis faite avoir. J’ai regardé la séquence en entier parce que je trouvais ça ouf un plan séquence de 10mn. Mais c’est pas un plan séquence…

    Sinon:
    « j’ai accroché une NOUVELLE liste” s’en est encore une autre »
    Je crois que c’est « C’en est… »

    C’est tout.
    Pour le moment.

    le 7 décembre, 2012 à 19 h 57 min
     
  • Les listes sont plus fortes que nous… ^^
    Je fais fort aussi, en ce moment, dans le genre écrire que je vais écrire…
    J’espère qu’on n’en meurt pas trop tôt ! ;-)

    Pour la personnalité, j’aurais préféré les Pussy Riot.

    La vidéo de Tarkovski est une merveille (au moins pendant 5 ou 6 minutes).

    Courage !! :-)

    le 7 décembre, 2012 à 20 h 03 min
     
  • Les titres des articles de ton blog aussi deviennent des listes.

    Ça fait longtemps que je l’avais remarqué mais j’avais pas fait le rapprochement.

    le 7 décembre, 2012 à 20 h 44 min
     
  • J’ai également la sale habitude de faire plein de listes. Surtout que je finis par ne plus les voir et du coup, je ne fais jamais ce qui est marqué dessus.
    Est-ce-que je suis perdu?

    le 7 décembre, 2012 à 21 h 33 min
     
  • Après avoir consciencieusement lu ce nouveau post et visionné l’intégralité du plan séquence tarkovskien, il m’est venu le commentaire suivant que je reproduis ci-dessous in extenso: « What the fudge ?(coconut) »

    le 8 décembre, 2012 à 11 h 12 min
     
  • Et pour ce qui est du non port de petite culotte avant 17h, je suis sûre qu’en mettant Mediapart sur le coup on en connaîtrait la cause.

    le 8 décembre, 2012 à 22 h 00 min
     
  • http://koiwai.biz/eng/v6/ch38/38_12100x146_jpg.htm

    le 9 décembre, 2012 à 1 h 45 min
     
  • « Je suis au stade du syndrôme de la liste où je vais avoir besoin d’écrire “me laver les dents” pour me laver les dents et “manger une tartine” avant de manger une tartine. »

    Une liste de tâches à accomplir dans un ordre spécifique : un langage de programmation.
    Vous venez de découvrir que vous êtes un ordinateur.

    Le plus surprenant n’est pas là.
    Le plus surprenant, c’est que contrairement à la tendance actuelle, vous êtes un ordinateur *sédentaire*.
    Une rareté, de nos jours.

    Félicitations.

    le 9 décembre, 2012 à 16 h 34 min
     
  • « les moments les plus intenses de ma vie actuelle se concentrent la nuit, pendant mes longues heures […] »

    Posté un vendredi, j’ai cru au retour du vendredi-c’est-sexe sur le blog !

    « […] d’insomnie que j’occupe à rédiger mentalement des mails d’insultes à tous les gens qui m’emmerdent. »

    Là, on mesure l’abysse entre avoir moins ou plus de 30 ans (+ un gosse) ;-)

    Le prochainsaut, c’est de supprimer le mot « mentalement ».

    le 9 décembre, 2012 à 16 h 39 min
     
  • « les moments les plus intenses de ma vie actuelle se concentrent la nuit, pendant mes longues heures […] »

    Posté un vendredi, j’ai cru au retour du vendredi-c’est-sexe sur le blog !

    « […] d’insomnie que j’occupe à rédiger mentalement des mails d’insultes à tous les gens qui m’emmerdent. »

    Là, on mesure l’abysse entre avoir moins ou plus de 30 ans (+ un gosse) ;-)

    Le prochain saut, c’est de supprimer le mot « mentalement ».

    le 9 décembre, 2012 à 16 h 42 min
     
  • salut!
    d’après moi,tout l’intérêt d’une liste réside dans le fait de pouvoir rayer d’un air satisfait chacun des éléments de la liste…sinon ça désespère de voir que tous les jours c’est le même recommencement de trucs rébarbatifs..et…ÇA FLINGUE LE MORAL!!
    merci pour tes articles,ton humour dans ce «monde de daube» fait du bien..

    le 10 décembre, 2012 à 0 h 37 min
     
  • l’étape d’après c’est te tatouer les listes sur le corps façon « Memento » ;)

    le 10 décembre, 2012 à 11 h 49 min
     
  • Mais arrêtez! sinon ça va finir comme Michele Causse!
    Au secours!!!!!

    le 10 décembre, 2012 à 13 h 40 min
     
  • Il reste un doute sur le fait que Kim Jong Un n’est pas personne de l’année?

    Sinon, rien à voir (encore que éventuellement avec des insomnies), question doctissimo : comment on sait quand on arrête le mopral? J’ose pas.

    le 10 décembre, 2012 à 16 h 21 min
     
  • Bonjour
    Il y a aussi la lettre ou le mail qu’on s’adresse genre :
    Cher moi
    Cela fait longtemps que je ne m’ai pas vu.
    J’espère que je vais bien. J’ai ajouté ma liste des choses que je devrais faire mais si je veux on peut se voir pour que je m’en parle.
    Je pense que je connais mes coordonnées et que je n’hésite pas à m’écrire pour me donner des nouvelles…

    L’idée aussi est de se faire passer sa lettre par quelqu’un d’autre mais le psy risque de passer avec son staf d’infirmiers
    Bon courage

    le 10 décembre, 2012 à 19 h 16 min
     
  • Doit-on en conclure que tu as enfin eu des nouvelles de Romain Roza ?
    J’espère :-)

    le 10 décembre, 2012 à 21 h 22 min
     
  • Il est temps de franchir une nouvelle étape : la méta-liste, la liste de pouvoir !

    « Une Liste pour les gouverner toutes. Une Liste pour les trouver. Une Liste pour les amener toutes et dans les ténèbres les lier. »

    Tu sens le Gollum qui sommeille en toi…

    le 12 décembre, 2012 à 13 h 31 min
     
  • ca me rappelle quand j’étais étudiant, je me faisais des listes de cours à réviser, et je devais m’attacher à ma chaise pour les respecter…le plaisir d’avoir suivi un programme à la lettre. TRES BON BLOG faut-il le répéter ?!

    le 12 décembre, 2012 à 22 h 19 min
     
  • J’aime ton blog. Je savais déjà qu’on avait le point commun des listes, mais je découvre qu’en plus on dort tous les deux sans sous-vêtement (ça signifie beaucoup pour moi). Si je n’étais pas trop jeune et si tu n’avais pas un enfant et un mec dans ta vie, j’aurais essayé de te pécho. Ma question est donc : as-tu une petite soeur qui te ressemble ? Une cousine pourrait éventuellement faire l’affaire.

    le 14 décembre, 2012 à 2 h 23 min
     
  • Le père noël n’était pas japonais ou peut être que si, je n’arrive plus à décider.
    http://www.madmoizelle.com/parfum-anus-garcon-idee-cadeau-pourrie-137575#sthash.i7amYvxR.dpbs

    le 14 décembre, 2012 à 17 h 50 min
     
  • C’est moche pour l’étudiant du Hub. Heureusement qu’il ne s’était pas déguisé en poulet, il aurait fini débité en conserves. Ca s’appelle le karma paraît-il, et ça semble très inégal d’un être à l’autre…

    Pour les listes, la seule qui me convienne hormis celle des courses dans les temples de la surconsommation, c’est quand c’est écrit « Penser à ne jamais faire de liste ». Je ne dirai probablement pas ça dans 30 ans (surtout quand il faudra me rappeler de changer à heure régulière la couche Confiance *avant* le désastre).

    le 1 janvier, 2013 à 14 h 24 min
     

Poster un commentaire