Citations

Je crois que je suis à un tournant de ma vie.
-Moi, une fois par semaine
 

7 novembre 2011

Mon immeuble et l’encyclopédie de la webculture

Vous n’êtes pas sans savoir (vu que j’étale ma vie privée ici même) que mon immeuble est peuplé de créatures étranges.

Au-dessus de ma tête, il y a Ouin-Ouin et ses lamas.

En-dessous, j’ai de nouveaux voisins dont l’une des passions est de jouer – mal – du clavecin – tard le soir.

En face, j’ai le centre culturel kurde. NB : résister très fort à l’envie de faire une blague facile sur la culture kurde… Je me donne à moi-même un conseil : quand t’aimes faire la sieste le samedi et le dimanche après-midi, n’emménage jamais en face d’un centre culturel kurde. Mes kurdes à moi, ils branlent rien de la semaine à part touiller leurs cafés sur le trottoir, mais par contre le week-end, ils ont un événement culturel incontournable : ils manifestent.

Ils ont pas exactement compris le principe d’une manif. Par exemple, manifester dans une rue minuscule sans se déplacer, où ça gêne que les voisins, ça sert à rien. En plus, manifester avec des slogans et des bannières rédigées en autre chose que du français, ça limite considérablement l’impact du message.

Et plus bas dans l’immeuble, il y a la voisine qui se prend pour la concierge officielle – y’en a toujours une dans les immeubles, une qui se sent investie d’une mission divine d’espionnage. Notamment de la vie privée des autres habitants. Moi, elle surveille les hommes qui viennent me rendre visite et parfois, elle me gratifie d’un petit commentaire.

Bref.

L’autre jour, elle était tapie dans l’escalier tel un ragondin sauvage en pleine mission. Sa technique est aussi simple qu’efficace. Elle se poste avec des sacs au niveau du premier étage et elle bouge pas. Genre elle fait une pause avant de continuer à monter ses courses. Mais en vrai, je pense que son caddie est rempli de coton et qu’elle passe ses journées dans la cage d’escaliers.

Donc, l’autre jour je descendais et elle m’arrête pour m’expliquer qu’il y a des rôdeurs dans l’immeuble. Mouais… Mon pied s’arrête en suspension entre deux marches. Pour une fois que je ne suis pas en retard, je décide de lui consacrer cinq minutes. J’apprends qu’en fait, ce qu’elle appelle des rôdeurs ce sont 4 mecs qu’elle ne connaît pas qui sont rentrés dans l’immeuble avec des valises.

TERREUR

Quatre arabes avec des valises.

GROSSE TERREUR

Et quand elle leur a demandé où ils allaient comme ça, ils lui ont pas répondu. (A leur place j’aurais fait pareil.) (Mais eux, à mon avis, c’est surtout qu’ils ne parlent pas français.)

Et bien vous savez ce qu’elle a fait la voisine ? Elle a appelé les flics. Tout simplement. Résultat, pendant qu’elle me raconte ça, la patrouille de police débarque. « Police nationale bonjour » pour rechercher « des individus suspects qui rôdent dans les parties communes ». Je dis au flic que non, je n’ai pas vu les individus en question. Et la voisine enchaîne « mais moi je les ai vus ! Ils avaient des valises alors qu’ils n’habitent pas l’immeuble ».

TINTINTIN… Si ça, c’est pas la preuve qu’ils veulent mettre l’immeuble à feu et à sang.

Le flic comprend assez vite qu’on l’a dérangé pendant sa partie de tarot pour des mecs qui montaient une valise.

Du coup, il fait un vague tour, et puis il nous dit qu’il s’en va.

Ce qu’il ne savait pas c’est que ma voisine tient également du ragondin une certaine forme d’obstination butée. Elle lui explique qu’il ne mesure pas l’ampleur du danger. Qu’il doit mener une enquête, rester en planque (comprendre comme elle, le petit ragondin qui fait ça toute la journée) et elle rajoute « en fait, pour appeler la police faut que j’attende qu’ils m’aient violée c’est ça ? »

Le flic la regarde.

Visualisons ma voisine de 65 ans que de multiples grossesses n’ont pas épargnée.

Voilà.

Là, elle comprend que son argument n’a pas portée alors, prête à tout, elle rectifie : « enfin… peut-être pas moi. Mais regardez-la, elle, (elle me montre du doigt), ils vont la violer et vous faites rien ».

Malaise.

GROS MALAISE.

SILENCE.

Et puis, j’ai dit « bon, je vais y aller. »

Et je suis partie. Bref. Tout cela n’avait qu’un intérêt assez limité et sans aucun lien avec l’événement de la semaine.

Sur ce blog, j’ai narré nombre de vendredis soirs passés chez Diane à regarder la télé en faisant de l’internet ou des trucs pas intéressants comme :

– lire des magazines de potins

– fouiller dans des cartons en regardant Ruquier

Jouer avec le mac (honte éternelle sur nous)

– parler en masquant nos mentons

Et bien toutes ces heures cloîtrées chez elle n’auront pas été vaines puisqu’elles nous auront permises de produire un ouvrage papier. Aka l’encyclopédie de la webculture :

Pour ceux qui aiment les photos d’animaux, vous pouvez aller voir sur la page Facebook que Bob Laffont a eu le malheur de nous laisser gérer.

Last but not least, pour ceux qui ont l’amour du clic et qui veulent voir en s’amusant à quoi ressemble ce livre, vous allez sur CE SITE et ensuite vous sautillez de lien en lien… (pour certains liens faut un peu chercher mais ça va vite quand même) Ouais, c’est notre tentative de promo virale.

Sinon, ça s’achète sur Amazon, mais avant vous pouvez feuilleter quelques pages juste parce que ça fait un bruit rigolo.

partager ce post sur: facebook | twitter |

 

 

60 commentaires pour “Mon immeuble et l’encyclopédie de la webculture”

  • Ce sautillage de lien en lien m’a beaucoup amusée.
    Mais chers collègues, combien alors ?

    Sinon, les 4 mecs louches ont ils pu déménager tranquillement ou ont ils fait du paté de ragondin (paté très apprécié en Vendée à ce qu’il se dit) ?

    le 7 novembre, 2011 à 19 h 50 min
     
  • Ou du pâté de lama (je crois qu’ils allaient chez Ouin-Ouin)

    le 7 novembre, 2011 à 19 h 53 min
     
  • Petit développement sur la culture kurde : mais non, les partisans du PKK ne se contentent pas de manifs statiques, vu qu’ils défilent pratiquement tous les samedis sous mes fenêtres. Enfin, du moins celles qui donnent sur le boulevard Magenta. Avec de grandes photos de leur leader moustachu (et un peu stalinien sur les bords) Abdullah Öcalan, (in)justement détenu dans les geôles de l’odieux oppresseur turc (leur point de vue). Quand ils sont très en forme (et que la température est suffisamment clémente, mais le rude climat de cette nation sans pays les a endurcis), ils se mettent torse nu en brandissant des torches. Enfin, pour le message, je suis obligé de broder un peu, vu que je déchiffre assez mal le kurde, qu’il soit énoncé sous forme de slogans ou écrit sur les pancartes…

    Et, oui, le petit bruit des pages tournées sur calameo est rigolo !

    le 7 novembre, 2011 à 19 h 56 min
     
  • OH !

    tu vis dans l’immeuble de Gilbert Melki quand même. (Et ça c’est incroyable). (et on est voisine) . (je travaille là) (et moi aussi je peux écrire comme Simone de Bougeoir)
    Et en parlant de ragondins, ou presque, je t’invite à découvrir le Chiguire. Animal altier, élégant, des plaines des cow boys vénézuelien. http://www.venezuelatuya.com/natura/047.htm

    le 7 novembre, 2011 à 19 h 57 min
     
  • Thierry : mais je te jure que hier (la vidéo date de hier vers 16h) ils ne se sont pas déplacés. Ils sont restés comme ça à beugler. (Mais sans torche.) (Et vêtus.)

    mademoisellep : ah ah! Oui, enfin, dans l’immeuble mitoyen à celui de Gilbert. Je le croise souvent, tout seul, avec son sac du supermarché. (Tu es la première qui me parle de Gilbert plutôt que de Jeannette.)
    Pour le chiguire, je connais, ça a même un nom en français mais comme j’ai dû laisser mon cerveau dans un autre onglet, ça me revient pas.

    le 7 novembre, 2011 à 20 h 02 min
     
  • @ Titiou & mademoisellep : c’est un capybara ! le plus gros rongeur du monde (merci à la chaine National geographic de m instruire pendant mes insomnies).

    le 7 novembre, 2011 à 20 h 21 min
     
  • C’est un capybara, le plus gros rongeur du monde qui peuple l’Amérique du Sud. Sa gestation dure approximativement 130 jours.

    Bécots.

    le 7 novembre, 2011 à 20 h 23 min
     
  • Capibara?

    le 7 novembre, 2011 à 20 h 38 min
     
  • Je voudrais pas critiquer, ni rien, mais les photos font quand même vachement sistah-bestah-kikoolol. Voir carrément. Ouais, j’aime bien les adverbes. A part ça, excellent article. Ouais.

    le 7 novembre, 2011 à 20 h 48 min
     
  • Comme je sens qu’on est entre amateurs, je partage ma page FB de photos d’animaux préférée:
    http://www.facebook.com/pages/Pepa-Naranjo-Animal-Club-Band/10150133501615526?sk=wall
    Sinon je n’ai pas trouvé le nom français du chiguire, par contre je suis tombée sur ce site vénézuelien, le chiguire bipolaire, ça s’invente pas…
    http://www.elchiguirebipolar.net/
    « nouvelles parciales et non véridiques aux mains d’un rongeur aux pets psychologiques »

    le 7 novembre, 2011 à 20 h 54 min
     
  • Titiou je suis ravie que le blog revive, mais c’est ballot d’écrire tout un bouquin (que j’ai acheté et apprécié) traitant entre autres, du féminisme pratique et du viol, pour finir par faire ici des raccourcis genre « les thons et les vielles ne se font jamais violer, alors un vieux thon, tu pense… ».

    Bref bref, j’ai bien compris que c’est une nuisance reloue, cette voisine, mais quand même, tiens tes principes. Il ya des mecs spécialisés dans le viol de mamies, tu sais.

    le 7 novembre, 2011 à 21 h 01 min
     
  • Parmi les liens proposés dans la liste à droite du teaser de l’encyclopédie sur Youtube, on trouve l’encyclopédie vidéo du Kazakhstan : http://www.youtube.com/watch?v=i1sejRTP6NY&feature=related

    Coïncidence? Je ne pense pas.

    le 7 novembre, 2011 à 21 h 13 min
     
  • Et puis en plus t’es pas le genre de nana qui se fait violer…
    http://www.youtube.com/watch?v=aZy7Ou9laVU

    le 7 novembre, 2011 à 21 h 20 min
     
  • Commandé, Je l’offre à mon geek de père pour ses 50p piges pour pouvoir lui piquer ;-)

    le 7 novembre, 2011 à 21 h 24 min
     
  • Et le Chiguire ça ressemble étonnemment au Cabiai. Qui est tout aussi ridicule http://trouvephoto.com/fr/les-animaux/slides/cabiai-gros-rongeur.jpg
    Mais qui ressemble plus à un employé de la poste.

    le 7 novembre, 2011 à 21 h 40 min
     
  • On appelle ce truc un Capibara (ou Capybara), il me semble (le plus gros rongeur de le monde). J’avais aussi laissé mon cerveau dans un autre onglet mais après 5 Picon-bière, il y était toujours. C’est formidable. Patron, le même chose !

    le 7 novembre, 2011 à 21 h 53 min
     
  • Heu « Sinon, ça s’achète sur Amazon,… » tu veux te faire suprimer même la chaise lors de tes prochains salons ?

    le 7 novembre, 2011 à 21 h 58 min
     
  • les fondations sont l’avenir de l’immeuble: si elles sont solides tout est permis.
    « lire les mag potins »: le punctun est la cigarette, le studium: le regard surpris
    « jouer avec le mac »: la photo parle…

    le 7 novembre, 2011 à 22 h 18 min
     
  • Le cadeau de noël avant l’heure !!
    Merci Titiou, et Diane (dont je découvre enfin le visage !!).

    Ca promet… :)

    le 7 novembre, 2011 à 22 h 29 min
     
  • Le clavecin, c’est bien. Quand on en a envie…
    http://youtu.be/p3N0xFcxcac

    le 7 novembre, 2011 à 22 h 29 min
     
  • Au début, le système des liens j’ai cru a une vaine tentative de nous faire adhérer a un groupe facebook. (Si on ajoute a ca cette nouvelle tentative délibéré pour tenter de nous faire acheter un livre PAPIER! (WTH?!?) j’ai bien failli croire etre sur un site publicitaire :o)
    Mais je tiens a me poser en faux (c’est comme ca qu’on dit?) : Non les Vendéens ne mangent pas de terrine de ragondins, mais mangent vos petites filles et étouffent vos petit garcons avec de la brioche tranchée.

    Pour conclure : Classe le ASCIIArt de Cloud, et le Chiguire, ce serait pas le « Chien de prairie » AKA http://i888.photobucket.com/albums/ac82/funnyfoximages2/Prairie_Dog_Ange.jpg (bon j’avoue j’ai quand meme un doute!)

    le 7 novembre, 2011 à 22 h 33 min
     
  • Le capybara! C’est un capybara.
    Ouf, ça m’est revenu d’un coup.
    Pourquoi cette question ne sort jamais au camembert vert du Trivial?

    le 7 novembre, 2011 à 23 h 33 min
     
  • Sinon le livre a l’air très lol :)

    le 7 novembre, 2011 à 23 h 34 min
     
  • Pour le nom du chiguire en français c’est le capybara. J’ai fais le grand méchant test de ton bouquin et je suis la combinaison du newbie et … de ta mère ( ‘fin pas la tienne personnellement j’imagine ). Et pour finir la photo du ragondin m’a fait mourir de rire, merci !

    le 7 novembre, 2011 à 23 h 42 min
     
  • Le capibara. Et c’est vraiment laid.
    Sinon, cool l’encyclopédie et d’ailleurs, physiquement, vous avez un air de Diderot et D’alembert, bravo.

    le 8 novembre, 2011 à 0 h 31 min
     
  • Le nom en français de cet animal moche est le capybara (mais bon comme on a tous google, je sais pas si c’est utile que j’intervienne) (enfin ça me fait une occasion parce que je poste pas souvent de commentaire).
    Sinon j’aime beaucoup la partie sur la voisine illustrée par le ragondin.

    le 8 novembre, 2011 à 0 h 43 min
     
  • Han crotte, tout le monde a trouvé pour le capymoche. Mon intervention servait vraiment à rien T_T

    le 8 novembre, 2011 à 0 h 46 min
     
  • Y a pas de kurdes, pas de manif, pas de concierge nymphomane,pas de sos police-dépannage, mais le JJDA du 17/10 n’en est pas moins: IN-CON-TOUR-NABLE.

    le 8 novembre, 2011 à 0 h 50 min
     
  • France Inter m’a réveillé ce matin avec un sujet sur cette poursuite de l’oeuvre de Diderot adaptée au monde moderne.
    Je constate que :
    – Titiou a l’air chafouin même à la radio
    – Diane n’a pas l’accent des Alpes-Maritimes qui aurait pu me détourner de l’amour éternel que je lui porte secrètement

    bref, ça commençait comme une super journée
    en fait, il n’en fut rien, voire bien nase
    mais ce soir, je découvre le lamasticot >>> sauvé \o/

    le 8 novembre, 2011 à 1 h 21 min
     
  • Bon, le prochain étudiant en zoologie qui tape capybara sur Google va atterir ici et ce con va sauver les ragondins et laisser s’éteindre le capymachin… par ta faute, bravo ! :)

    le 8 novembre, 2011 à 2 h 31 min
     
  • Acheter le livre, certes… Mais faudra que tu refasses une excursion jusqu’à Lausanne pour le dédicacer! (vu que la dernière fois tu n’as prévenu personne…)

    le 8 novembre, 2011 à 10 h 32 min
     
  • Je suis devant un lourd dilemme.

    Vais-je acheter cette encyclopédie et en profiter dès ce week-end ou vais-je faire oeuvre de charité et le mettre sur ma liste de Noël pour épargner la réflexion à ma famille ?

    Dur.

    Sinon ta copine Diane est bizarre. Sur toutes les photos elle n’a qu’une seule expression… Oo

    le 8 novembre, 2011 à 10 h 34 min
     
  • Dommage que je ne puisse pas mettre le son au bureau, ça attendra ce soir…

    le 8 novembre, 2011 à 10 h 50 min
     
  • Une encyclopédie de la webculture qui n’est pas un site web, mais un livre papier, ca m’interpelle. un ebook, a la rigueur, ok. mais là ca m’évoque un vendeur de parapluie au sahara, ou MichelAnge peignant le plafond de la chapelle sixtine en crachant de l’ocre sur ses doigts écartés.

    le temps que google numérise l’encyclopédie, y’aura que du méga OLD dedans :p

    le 8 novembre, 2011 à 12 h 34 min
     
  • Oh! La belle encyclo ! Je commande pour ma librairie!

    (pour la photo sur MAC je soupçonne une consommation illégale de cigarette magique ou alors des heures de recherches intensives pour l’encyclopédie sur un petit écran.)

    le 8 novembre, 2011 à 13 h 43 min
     
  • Et au lieu de conseiller amazone faut penser aux petits libraires… Déjà que la TVA du bouquin passe à 7% en janvier….

    le 8 novembre, 2011 à 13 h 44 min
     
  • @came:

    Sa copine Diane est super jolie. J’ai fait la connerie de regarder un peu trop les photos : j’en suis tombé amoureux.

    le 8 novembre, 2011 à 16 h 03 min
     
  • Ah ah ah!!!!
    J’ai la bible, les nouvelles tables de la loi (informatique) et je vous emmerde grave parce que moi, je suis pas un pouilleux de la GenY, je vous Chuck Norris toutes et tous.
    Juste comme ça en passant Titiou (oui, je te tutoie et t’appel en plus par ton prénom, c’est le fait d’avoir ACHETER ton livre), y a une vilaine coquille en page 127, 7 lignes de la « Phase 2 », 10eme caractère (c’est un peu la loose quand même).
    C’est jolie, c’est beau c’est un peu une pluie de petits poneys dans ma vie.

    le 8 novembre, 2011 à 16 h 38 min
     
  • Félicitations! Ca sent le best-seller, un ouvrage pionnier dont les élèves des écoles du web ne pourront se passer. Bon vent (ou bonnes ventes, sé pas quoi dire);)

    le 8 novembre, 2011 à 23 h 18 min
     
  • Quelle effervescence en ce moment ! J’ai lu Les Morues, j’ai adoré, il me donne l’impression que j’suis pas seule à être complètement barge et/ou pommée. =)
    Finit les salons du livre ? Sinon j’aurai avec plaisir troqué un pot de nutella contre un gribouillage si tu étais en tournée à Strasbourg.
    Et vraiment, pas de chance avec tes voisins… Parce que ça change réellement la vie d’avoir des voisins sympa. Panne d’internet ? Les voisins prêtent leur ligne. Coup de main avec le PC ? Le voisin nous filent une caisse de pinard. <3 As tu déjà envisagé de t'installer en province ? (mwahahahaha)

    le 9 novembre, 2011 à 11 h 55 min
     
  • l’idée de faire, en 2011, une encyclopédie Papier de la web culture – ça c’est de l’audace.

    le 9 novembre, 2011 à 14 h 21 min
     
  • Je suis confronté à un dilemme… Sur le test à la fin de l’extrait du bouquin, je suis à peut près à mi chemin entre le geek/nerd ou assimilé et le webophobe… Dois-je prendre rendez-vous avec mon analyste ou bien je suis encore à l’abri de la schizophrénie en raison de mon score penchant légèrement du coté nerd ?

    le 9 novembre, 2011 à 15 h 11 min
     
  • Et en quoi une bloggeuse (qd bien même elle n’est pas sur skyblog, et une journaliste de inrocks sont elles des « specialistes du web » ?
    Vous méritez bien un « LOL » avec cette vaine tentative de faire un peu de fric et de pouvoir dire « j’ai pondu un bouquin sur le sujet ». Une encyclopedie… rien que ça.
    J’ai longtemps adoré ton blog mais je trouve qu’au plus le temps passe, au plus tu deviens un cliché connu…

    le 9 novembre, 2011 à 17 h 41 min
     
  • @holden : non non non je susi d’accord, elle a une facade tout à fait avenante :) Je disais juste qu’elle faisait la même tête sur les trois photos en mode Cut/Paste IRL Oo

    le 9 novembre, 2011 à 19 h 41 min
     
  • @Eklast: pourquoi tant de haine? faut bien payer le nutella…

    le 9 novembre, 2011 à 22 h 03 min
     
  • @Elkast : Titiou Lecoq comme Diane Lisarelli écrivent chaque semaine sur le web, le fouillent, le décortiquent et le pensent, l’une dans Grazia et Slate, l’autre dans les Inrocks. Cela fait d’elle des journalistes spécialisées (ce qui ne les empêche pas d’avoir plein d’autres champs de compétences, voire même quelques qualités) comme il y a des journalistes musicaux ou sportifs, spécialistes forts d’une expertise dans leurs domaines respectifs, qui a priori n’ont étudié ni la cold wave ni le volley ball à la fac.

    le 10 novembre, 2011 à 2 h 34 min
     
  • Hehehehe trop drôle moi j’aime beaucoup votre tentative de campagne virale, je valide, je fais tourner!!!

    le 10 novembre, 2011 à 16 h 33 min
     
  • Hello,

    J’ai tiqué sur le titre du bouquin « Encyclopédie de la web culture » parce que je trouve que c’est une entreprise bien courageuse que de se lancer dans la mise sur papier de cette nouvelle culture issue du web alors que des communautés virtuelles entières peinent à en référencer tous les memes. Je félicites donc la tentative et le travail accomplit :)

    Jette un oeil, si ce n’est déjà fait, sur knowyourmeme.com car ils s’en sortent plutôt pas mal et le site est clairement bien foutu.

    Autre petite référence en passant, très peu connu c’est le film 8th wonderland, film français de 2009 ayant pour sujet la naissance, l’évolution, et les divergences d’une communauté internet révolté par le système (qui rappel forcément Anonymous, d’ailleurs un de leur symbole vidéo en est tiré je crois).

    Voilà petite partage pour ceux que ça intéressera ;)

    Encore merci pour cet article, je suis fan de ta façon de raconter les mésaventures du quotidien!

    le 11 novembre, 2011 à 0 h 56 min
     
  • La mise en page du bouquin est jolie, mais pourquoi ne pas l’avoir rédigé en justifié ? Ça pique les yeux ce non-alignement à droite de la page.

    le 12 novembre, 2011 à 13 h 58 min
     
  • D’ailleurs, l’anglais « torturé » des image de lolcats est enf ait censé reproduire le langage d’un enfant, qui ne maîtrise pas encore bien la langue anglais. (I can has, par exemple)

    le 12 novembre, 2011 à 14 h 21 min
     
  • Moi je dis, une photo de ton amie avec toi en maillot de bain, aurait été un excellent teaser pour illustrer en web culture, ce qu’est le phénomène des jailbait :)

    c’est juste une suggestion évidement ^^

    le 12 novembre, 2011 à 23 h 41 min
     
  • Et sinon en cadeau de Noël une encyclopédie c’est bien aussi non?!

    Hé bé, c’est bien la première fois que je commence aussi tôt mes achats de noël moi… Prévoir blizzard, grêle et tempête pour cette année.

    le 17 novembre, 2011 à 19 h 32 min
     
  • Bonjour,
    Bravo pour le bouquin (pas encore lû, mis sur la liste du Père Noël) et pour le papier dans Ecrans :)
    Tu dis que la culture web est devenu maintstream, « 2010 a été l’année où la culture web est devenue mainstream, où elle a commencé à être reprise à la télé, où j’ai découvert un mème, non pas sur Reddit ou 4chan, mais en passant par la page d’accueil de Yahoo ! Internet peut-il survivre à ça ?  »
    Mais en faisant un bouquin, à destination du grand public, tu participes un peu à la « maintreamification » (putain que c’est laid comme néologisme, sorry je fais vite).
    Donc ma question : que penses-tu de ce phénomène mainsteam ? tu le dénonces ? ou tu constates juste ? Tu as l’impression d’en faire partie ? Tu es dans une situation paradoxale en rendant plus lisible pour les plus de 40 ans la culture web, tout en déplorant qu’elle devienne mainstream ? (attention ceci c’est pas du tout une attaque car « j’aime beaucoup ce que vous faites » mais vraiment de la curiosité savoir comment tu gères le paradoxe )
    Merci.
    Et encore bravo.

    le 21 novembre, 2011 à 11 h 25 min
     
  • Petit passage sur NOVA hier, c’était sympa ;)

    le 22 novembre, 2011 à 14 h 51 min
     
  • j’ai adoré les Morues… à la fin du bouquin, comme à chaque fois que je termine un livre que j’aime, je me suis sentie seule et vide et… Yess !!! Y avait l’adresse du blog et je fais durer le plaisir ;))
    merci
    Contre la RGPP, votons Mélenchon !!! ;)

    le 4 décembre, 2011 à 22 h 42 min
     
  • Tiens, ta voisine me rappelle vaguement ma mere…sauf que sa technique consiste plutot a arroser/faire semblant d’arroser ses plantes sur le balcon, qui donne juste au dessus de la porte d’entree de l’immeuble.
    Sinon moi aussi j’aime beaucoup le bruit des pages qui tournent sur amazon. J’aime bien le bruit que fait la corbeille de l’ordi quand on la vide aussi.

    le 7 décembre, 2011 à 17 h 00 min
     
  • Deja que Les Morues c’etait vachement bien (je l’ai meme vu dans la bibliotheque d’un hotel aux Maldives), mais lui, c’est ma bible. Le Nouveau Testament v2.0. Alors merci, surtout pour cute overload, lol ;-)

    le 30 décembre, 2011 à 20 h 16 min
     
  • Acheté il y a une semaine « L’encyclopédie de la Web-Culture » … franchement, je le trouve non seulement joli tout plein mais en plus c’est devenu ma lecture du soir. Je bloguerai un de ces 4 à ce sujet … Bravo !

    le 28 février, 2012 à 15 h 02 min
     
  • « Encyclopédie de la webculture » = Ma bible !
    Un livre que j’ai dévoré dès le premier jour de mon achat et que je me traînais partout, un livre dont j’ai vanté les mérites vingt et maintes fois dans mon entourage, au boulot, bref partout.
    Ce que j’aimé, c’est le fait qu’il s’adresse à tout type de public (aux novices du web comme aux plus expérimentés). Et puis mention spéciale pour le style d’écriture. Du sérieux avec un humour que j’apprécie.
    Bref ce livre c’est que du bonheur.
    Bonne continuation, un surfeur du 2.0

    le 14 octobre, 2012 à 23 h 30 min
     
  • Il y aurait un livre à faire sur chaque immeuble où on habite et celui-ci n’est pas en reste. Très amusant ce récit.

    le 14 juin, 2013 à 14 h 39 min
     

Poster un commentaire