Social

fil rss girls and geeks girls and geeks sur facebook girls and geeks sur facebook

Citations

Je crois que je suis à un tournant de ma vie.
-Moi, une fois par semaine
 

Cam

tartine

Les Archives

16 février 2011

La liste de la mort, aka Deathlist

Vous avez vu Destination finale ? C’est du très très bon teen movie. Et tout le film repose sur une idée qui me donne simplement envie de faire pipi de bonheur. Dans les films qui font peur, il faut trouver une idée de méchant : des zombies, des vampires, des fantômes, des enfants, des fantômes d’enfants, un serial-killer, des extra-terrestres (Body Snatchers, un film qu’on oublie un peu trop souvent). Bref, vous voyez le concept. Alors les mecs qui se sont dits « bah, dans notre film, le méchant qui tue ce sera… la mort », c’était des putains de génies (surtout qu’ils avaient aussi été scénaristes pour 21 Jump Street). Donc, le méchant, dans Destination finale, c’est la mort, tout simplement, qui peut prendre aussi bien la forme d’un accident domestique que d’un crash d’avion. Au début du film, les héros qui y échappent vont développer une sur-capacité d’attention à leur environnement pour ne pas mourir à l’improviste. Mais peut-on échapper perpétuellement à la mort ?

Destination_Finale

Si vous lisez ce post, nous pouvons en déduire selon une méthode cartésienne au moins deux choses :

1°) vous êtes en vie

2°) vous êtes en âge de savoir lire.

Ce qui fait que scientifiquement, j’en déduis que vous avez survécu à un certain nombre de catastrophes.

Malheureusement, contrairement aux héros de Destination finale, vous n’en avez peut-être pas conscience. C’est là que j’interviens pour vous aider.

Si on fait un rapide récapitulatif, pour l’instant mes amis, nous avons survécu à :

– la bouffe pourrie qui entraîne des problèmes cardiaques,

– aux cancers

– aux médicaments qui tuent

– aux poissons empoisonnés au mercure

– aux ondes invisibles qui tuent

– aux accident de train

– aux attentats

– aux tremblements de terre

– aux accidents d’ascenseur

– au psychopathe qui te pousse sur les rails du métro

– aux éruptions volcaniques

– aux fous qui tirent au hasard dans la rue

– aux animaux dangereux (saviez-vous que nombre de nourrissons sont étouffés dans leur sommeil par des chats qui s’assoient sur leur visage ?)

– aux centrales qui explosent

– aux inondations

– à la vache folle

– à l’accident du manège dont un boulon se dévisse

– aux maladies attrapées à l’hôpital

– à la crise du poulet

– aux crash d’avion

– aux tsunamis

– au sida

– aux incendies dans les immeubles insalubres (le mien brûlera suite à une fuite de gaz, je le sais, la question est : aurai-je déménagé avant que ça arrive ?)

– à la cigarette mal éteinte qui enflamme le matelas

– aux accidents de voitures

– à l’agression dans la rue par des mecs qui voulaient ton portable

– aux coups de couteaux en s’interposant dans une baston (certes, ça concerne moins de gens)

– aux tribunes de stades qui s’écroulent

– aux mouvements de panique d’une foule qui écrase tout le monde

– à l’amiante

– au SARS

– à l’anthrax

– à la listeriose et à la méningite

– au poulet à la dioxine

– au sang contaminé

– aux incendies dans un tunnel

– aux yeux brûlés par une éclipse solaire (vous vous souvenez ? 1999 ?)

– au bœuf britannique

– aux psychopathes type Richard Durn

– aux psychopathes type Guy Georges

– à la grippe aviaire

– au gang des barbares

– aux braquages d’une banque, d’une pharmacie, d’une supérette

– au lait frelaté chinois.

Evidemment, tout ça ne va pas durer éternellement. (Surtout que dans cette liste, nombres d’éléments nous tueront sur du très long terme.)

Mais pour l’instant, je dis bravo. Je dis on est des héros.

Je dis aussi qu’en grandissant au milieu de toutes ces nouvelles, on aurait de quoi être de grands névrosés sous anxiolytiques bien que toujours héroïques. (C’est ton cas ? Ah bah tu vois, en fait t’as d’excellentes raisons pour être complètement dépressif, hypocondriaque et creuser le trou de la sécu avec ton addiction au Lexomil et au Tranxene.)

Et tout cela m’amène à mon second point qui n’a rien, mais alors vraiment absolument rien à voir avec le premier.

Dans quelques dizaines d’années, a priori pour fêter ma ménopause, je comptais m’acheter les seins de Megan Fox. Chacun ses projets de vie. Que celui qui n’a jamais acheté des chewing-gums à l’oestrogène me jette la première pierre. Mais si j’arrive à survivre jusque là, à échapper à tous les dangers qui tuent autour de nous et qu’en prime je parviens à économiser pour, à la sueur de mon sang, si à ma cinquantaine donc, je réussis tous ces exploits, je vous le dis tout de go c’est certainement pas pour, au bout de deux ans, me retrouver avec ça, (je la refais avec un cri d’horreur) CAAAAAA :

megan fox seins

C’est-à-dire avoir deux loutres mortes par asphyxie à la place des nichons.

EDIT : Coach souligne très judicieusement que donc, selon moi, un implant mammaire juste avant sa pose ressemble à ça :

loutres

Et bien ceux de Megan Fox, oui, DE TOUTE EVIDENCE.

partager ce post sur: facebook | twitter |

 

 

48 commentaires pour “La liste de la mort, aka Deathlist”

  • Sur Megan Fox, je suis assez fier d’avoir été précurseur… Et j’apprécie vivement que tu te rallies en partie à ma cause. ;)

    le 17 février, 2011 à 0 h 12 min
     
  • Non, mais ils pas ont toujours ressemblé à ça ses seins, ça fait combien de temps qu’elle s’est faite opérer? Je suis scandalisée, c’est atroce. Dire que j’ai fantasmé sur elle dans Jennifer’s Body.

    le 17 février, 2011 à 0 h 25 min
     
  • Michael : seulement en partie. De toute façon une meuf qui dit « je réussis parce que j’ai vagin confiant » ne peut pas être totalement mauvaise.

    La Danoise : Un mythe s’écroule, on est d’accord. Mais une question demeur : dans quel état sont ses fesses ? (Oui, cette femme est entièrement faite de loutres mortes.)

    le 17 février, 2011 à 0 h 27 min
     
  • Jalouse.

    le 17 février, 2011 à 0 h 28 min
     
  • Pour ma part, l’héroïsme aura pris fin ce soir puisqu’après avoir vu « Manger peut-il nuire à la santé ? » sur France 3, j’ai décidé de cesser définitivement de m’alimenter.

    L’occasion de démontrer que l’histoire de l’Indien ayant passé 70 ans sans manger est la plus grande arnaque depuis les cadeaux Bonux(quoique le second album des Klaxons puisse y prétendre).

    Sinon, la scène de carambolage en ouverture de « Destination finale 2 » est un classique.

    le 17 février, 2011 à 0 h 31 min
     
  • Bof, selon Google Images, rien d’anormal… Mais méfiance, Photoshop a pu faire disparaître les traces de loutre…

    le 17 février, 2011 à 0 h 32 min
     
  • Florian : mais t’as raison! C’est en évitant toutes les conduites à risque comme manger, respirer ou partir en vacances, qu’on préservera notre capital santé.
    Le carambolage avec les camions = trop cool.

    La Danoise : évidemment, photoshop, on nous ment.

    le 17 février, 2011 à 0 h 36 min
     
  • « A la sueur de mon sang »
    clap clap clap

    le 17 février, 2011 à 0 h 41 min
     
  • Cela après un documentaire sur les iles de déchets (Plastic Beach) dérivant dans le Pacifique et l’Atlantique.

    Ton article est, en quelque sorte, le feu d’artifice final. Comment te remercier ?

    le 17 février, 2011 à 0 h 42 min
     
  • Beniche : MAIS MERCI. Ca me fait bien plaisir quand on remarque mes petits efforts de renouvellement de la langue française.

    le 17 février, 2011 à 0 h 43 min
     
  • Les loutres dans les seins, c’est kawai ou pas ?

    le 17 février, 2011 à 0 h 44 min
     
  • Florian : :) en fait, je devrais proposer des idées de documentaires à France 3, c’est ça ?

    le 17 février, 2011 à 0 h 45 min
     
  • http://mysecond-life.com/images/show.php/6610_MeganFoxwetandnudewfleshcoloredpatchesonthesetofJennifersBody007.jpg.html

    Moi ca serai plutôt le fait d’avoir des tétons transparents qui m’inquiéteraient…

    M’enfin, je pense que tu te seras fait sauvagement assassiner par un fanatique de Mélenchon avant ça ;)

    le 17 février, 2011 à 0 h 46 min
     
  • Nonorf : pour le style kawai, je verrais plutôt des poussins. (j’ai un peu honte de cette remarque mais il est tard)

    le 17 février, 2011 à 0 h 46 min
     
  • Ce n’est pas avec les seins de Megan que j’ai un problème mais plutôt avec son visage de cagole. Elle aurait un succès fou dans les boîtes de strip-tease de St Tropez.

    le 17 février, 2011 à 0 h 48 min
     
  • Même si j’apprécie beaucoup la métaphore avec les loutres, je rejoins La Danoise: pas l’impression que ça ait empiré récemment…
    Bon, et pour les morts, en cs de panne d’inspiration, penser à Six Feet Under et Dead Like Me, qui regorgent d’idées de morts idiotes.

    le 17 février, 2011 à 0 h 48 min
     
  • Des poussins ? vraiment ? Non, refusé.

    le 17 février, 2011 à 0 h 49 min
     
  • Voilà ! Ou même No (longer) life TV ! On s’associe ?

    A mon actif de super-héros, je peux ajouter le stock de produits radioactifs entreposé au sous-sol du bâtiment où je faisais mes TPs de chimie à la fac de Rennes.

    le 17 février, 2011 à 0 h 50 min
     
  • Guy : j’avais pensé aux morts absurdes mais ça devenait trop long. Et puis, pour bien marquer le caractère anxiogène de notre époque, je préférais les phénomènes dont les médias nous ont parlés.

    romain : désolée… Je sors.

    le 17 février, 2011 à 0 h 51 min
     
  • – les pots de fleurs accrochés côté rue de la rembarde du balcon et qui, au premier coup de vent, s’envolent pour s’écraser violemment sur la tête d’un innocent passant (ou passante).
    On n’y pense pas assez comme mort mais je connais quelqu’un qui s’est retrouvé au tribunal pour avoir la main verte mais le bricolage pourri…

    le 17 février, 2011 à 1 h 03 min
     
  • la première partie du post m’a fait penser à cette émission:

    http://www.spike.com/show/27237

    le 17 février, 2011 à 1 h 47 min
     
  • Titou, s’il vous plait (ou s’il vous plait pas, c’est pas un ordre non plus), veuillez avoir l’agréable gentillesse de corriger une faute.
    On dit une « éruption volcanique » et non pas une « irruption ».
    Qu’aviez-vous donc en tête à cet instant fugace à échapper tant bien que mal à toutes ces agressions insistantes et futiles de la Mort?

    Bien cordiamicalement,

    Moi.

    le 17 février, 2011 à 2 h 03 min
     
  • Je m’auto-corrige:
    « Titiou » et non pas « titou ».
    Veuillez accepter mes plus humbles excuses.

    le 17 février, 2011 à 2 h 05 min
     
  • le cri tue. les seins aussi.

    le 17 février, 2011 à 2 h 10 min
     
  • Pour résumer: le fait d’avoir le cul bordé de nouilles ne conduit pas nécessairement aux faux nibards.

    le 17 février, 2011 à 8 h 03 min
     
  • L’idée de loutres sauvages à l’intérieur des seins, gigotant pour se débarrasser de la membrane de chaire les séparant de la liberté, me fait penser à la naissance des ourukais dans le seigneur des anneaux. J’imagine la séance de pelotage au cinéma qui se termine avec deux moignons et une langue arrachée pour les plus téméraires.
    Et j’ai rendu mon café.

    le 17 février, 2011 à 8 h 09 min
     
  • Moi je dis non à la mort.
    D’ailleurs, je songe épouser un grand savant comme dans « La mort vous va si bien » http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=5782.html pour échapper au bordel que serait ma fin.

    le 17 février, 2011 à 8 h 59 min
     
  • Alors dans le genre liste de la mort, il y a aussi « la liste des morts les plus horribles »

    On a fait un top 10 il y a quelques années, avec :
    – en 2, « être perdu dans l’espace en tenue de cosmonaute qui permet de respirer et de ne pas mourir de foid mais mourir peu à peu en parcourant la galaxie sans fin »
    – et en 1, « être coincé dans un sous marin (le petit en forme de bulle que James Cameron a utilisé pour filmer le Titanic) dans la fosse des Mariannes à 14 000 mètres de profondeur, avec assez d’eau, de nourriture et d’oxygène pour tenir 150 ans, sans moyen de se suicider, et être condamné à mourir seul, à petit feu, dans le noir et le silence, entouré de poissons qui ont des dents »

    et à part ça, tout le monde sait que ce sont mes seins qu’il faut se faire faire, pas ceux de Megan Fox (qui rappelons-le EST MARIÉE AVEC DAVID DE BEVERLY HILLS, ce qui en soit constitue un excellent argument pour ne pas vouloir avoir les même nichons qu’elle)

    le 17 février, 2011 à 9 h 01 min
     
  • Excellent, partir de destination finale pour trasher Megan Fox !
    Question, est-ce que les loutres mortes des seins de Megan Fox sont morts dans les circonstances évoquées en première partie du post ? Cela a-t-il un effet sur le résultat visuel après implantation mammaire (ou fessière) de ladite loutre ?

    Sinon, question carambolage culte, mon préféré, c’est celui de « Rencontre avec Joe Black » quand Brad Pitt se fait défoncer par une voiture pour ensuite rebondir contre un camion qui arrive en sens inverse. Je précise, lui, il était à pieds.

    le 17 février, 2011 à 9 h 33 min
     
  • M’enfin ?! (façon Lagaffe, Gaston, pas Vincent).

    T’as oublié la 1ère mort à laquelle nous échappons tous pour le moment…

    La vieillesse ! :)

    Sinon pour les 2 loutres de la dame, tant pis pour les autres, mais moi j’irai bien les tâter… (on peut mourir de loutricide ?!)

    le 17 février, 2011 à 10 h 05 min
     
  • Mais elle est pas morte par asphyxie, la loutre dans la photo. Elle est vivante et dans une botte. Donc tu compare les implants mammaires de Megane Fox a une loutre vivante dans une botte ?

    le 17 février, 2011 à 10 h 05 min
     
  • Je ne me souvenais pas qu’un implant mammaire juste avant sa pose était aussi poilu.

    le 17 février, 2011 à 10 h 11 min
     
  • Si vous lisez ce post, nous pouvons en déduire selon une méthode cartésienne au moins deux choses :

    1°) vous êtes en vie

    Postulat faux; il se trouve que je me suis suicidée au chocolat hier soir, et c’est une mort que tu n’as pas évoquée bien qu’elle soit plus courante qu’on ne l’imagine….

    le 17 février, 2011 à 10 h 56 min
     
  • Peut etre que si elle avait vraiment des loutres mortes par asphyxie a la place des seins ca aurait son charme, faut voir.

    le 17 février, 2011 à 12 h 07 min
     
  • – aux coups de couteaux en s’interposant dans une baston (certes, ça concerne moins de gens)…

    Et 3 lignes dessous, le SARS (800 morts dans le monde, soit a une vache près le nombre de morts par arme blanche, mais par jour), je crois qu’il va falloir faire de l’épidémiologie.

    le 17 février, 2011 à 17 h 14 min
     
  • D’ailleurs, en français, c’est plutot le SRAS (syndrome respiratoire aigu sévère, c’est dire si c’est grave).
    Sinon, vu que t’es en train de bacher Megan Fox, ca doit pas aller trop mal (a moins que tu ne sois en train d’INVENTER une nouvelle maladie ;-)

    le 17 février, 2011 à 18 h 20 min
     
  • Bon ben another Death Liszt:
    http://www.youtube.com/watch?v=3uY19NyURBY

    le 17 février, 2011 à 19 h 47 min
     
  • les seins, c’est pas une espèce protégée ?

    le 17 février, 2011 à 20 h 39 min
     
  • Le SRAS c’est les poumons? SRAS pas les aisselles?

    le 17 février, 2011 à 22 h 25 min
     
  • Sur la photo en lien dans les commentaires, on dirait qu’elle a des caches-tétons plutôt que des tétons transparents (dans les deux cas, c’est moche).

    « (saviez-vous que nombre de nourrissons sont étouffés dans leur sommeil par des chats qui s’assoient sur leur visage ?) »
    Je dénonce : ET PAS QUE !!! La chatte de mon mec a essayé de me crever comme ça ! Genre j’avais la tête gentiment posée sur son épaule en regardant un film, et cette sournoise petite connasse (elle était chatonne à l’époque) me grimpe sur l’épaule, et commence à faire le truc que font les chats, genre tâter le terrain en appuyant avec les pattes en tournant en rond… SUR MA GUEULE !! Et elle s’est assise sur mon visage, pile pour lui faire des ronrons dessus.
    Lui il trouvait ça mignon, beaucoup + mignon que d’avoir une copine qui respire faut croire, vu le temps qu’il a mis à la virer (ouais, j’évite les contacts malencontreux avec les choses ayant leurs griffes sur mes yeux, petite joueuse…).

    Elle me hait :(

    le 17 février, 2011 à 23 h 08 min
     
  • Les Body Snatchers, c’est pas que chez les bipèdes.
    De quoi y réfléchir à deux fois avant d’adopter un félidé:
    http://www.youtube.com/watch?v=pPR_aekDyJk

    le 17 février, 2011 à 23 h 16 min
     
  • Destination Finale est le film le plus jouissivement drôle qu’il m’ait été donné de voir en bien des années. C’est à hurler de rire quand un film se prend à ce point au sérieux.
    Sinon, pour Megan Fox, je ne savais pas qui elle était, dommage, elle a un joli visage, mais des implants pour ressembler à ça, c’est franchement dommage.

    le 18 février, 2011 à 8 h 18 min
     
  • « saviez-vous que nombre de nourrissons sont étouffés dans leur sommeil par des chats qui s’assoient sur leur visage ? »

    Je proteste, ça n’a toujours pas été vérifié et quantifié, je me demande qui a pu de raconter de telles âneries ;)

    le 18 février, 2011 à 10 h 13 min
     
  • Mon iPhone remplace systématiquement « Loutre » par « Foutre »… ce qui donne des phrases marrantes.

    le 18 février, 2011 à 14 h 19 min
     
  • En tout cas, c’est le grand retour de La Liste

    le 18 février, 2011 à 17 h 53 min
     
  • C’est la plus belle femme du monde incontestablement!

    le 28 février, 2011 à 17 h 42 min
     
  • Ce qui m’a fait le plus rire dans la liste c’est les bébés étouffés par les chats dans leur sommeil…C’est bon la honte !

    le 27 mars, 2011 à 13 h 37 min
     
  • « L’idée de loutres sauvages à l’intérieur des seins, gigotant pour se débarrasser de la membrane de chaire les séparant de la liberté, me fait penser à la naissance des ourukais dans le seigneur des anneaux.  »

    Depuis American Psycho, toute idée de rongeurs vivants dans un corps humain me fait penser à aller vomir. Et de vérifier s’il reste du fromage au frigo, aussi. Le même bouquin me ruine systématiquement aussi la blague sur la pastille de menthe de Melman dans Madagascar, alors que mes gamins se baleinent.

    Bref. Si a 50 ans t’as pas les seins de Megan Fox, t’as raté ta vie c’est déjà plus facilement à assumer que de devoir porter un Rolex. Sérieux. Déjà, acheter deux loutres cela ne coûte pas un bras *et* d’abandonner tout respect de soi.

    le 6 juillet, 2011 à 15 h 31 min
     

Poster un commentaire