Social

fil rss girls and geeks girls and geeks sur facebook girls and geeks sur facebook

Citations

Je crois que je suis à un tournant de ma vie.
-Moi, une fois par semaine
 

Cam

profil1

Les Archives

3 mai 2010

Mes vacances en Grèce – part one

Les vacances c’est quand même un putain de bon concept… Enfin, ça serait un concept parfait s’il n’impliquait pas intrinsèquement son opposé.

J’étais donc en vacances en Grèce.

Il est important de savoir que j’aime pas la Grèce. Ca fait longtemps et je n’ai aucunement l’intention de changer d’avis sur la question. Je suis quand même repartie encore une fois là-bas parce que je suis bonté, compassion, don de soi et que j’ai senti que j’allais m’en manger une si je refusais encore une destination de vacances.

Pourtant, entre la Grèce et moi, c’était bien parti.

D’abord, j’ai fait quatre ans de grec ancien, dont deux en intensif à raison de 5h par semaine. (On ne m’avait pas mis un flingue sur la tempe.) A l’époque, j’étais complètement enthousiasmée à l’idée de lire Sophocle dans le texte. D’ailleurs, j’ai eu 19 au bac, sachez-le. (J’aime assez égrener de ci de là mes excellentes notes au baccalauréat. Dans quelques années, j’organiserai un concours pour que vous me redonniez mes résultats exacts matière par matière.) Au final, tout ce qu’il me reste de ces centaines d’heures c’est évidemment « o kallos ippos » (avec un esprit dur sur le o).

Ca veut dire : le beau cheval.

Ca peut être assez utile quand tu vas en Grèce à cheval.

Moi, j’ai pris l’avion.

Autre point qui aurait dû m’amener à aimer ce pays : j’aime pas les riches. Ca n’a rien de politique. Juste, les riches sentent mauvais parce qu’ils mettent trop de parfum. Et aussi, ils s’habillent comme des putes.

Dernière chose : j’adore la moussaka et le yaourt au miel.

Sauf que quand je suis allée en Grèce, j’ai pas aimé. Pas du tout du tout. D’abord, j’ai pas aimé faire 5km à pieds pour aller voir un temple d’Athéna, m’arrêter devant un caillou somme toute fort banal et à côté une pancarte « ICI se dressait le temple d’Athéna, avec ses 52 colonnes doriques, son fronton représentant la bataille de Troie. L’intérieur était orné de peintures rouges représentant les dieux de l’Olympe. »

Ensuite, j’ai pas aimé les Grecs. Mais là, j’ai pas trop d’argument pour développer. Enfin, si. J’ai une anecdote. L’anecdote qui fait que je suis assez connue à Naxos. (Je crois même qu’ils ont érigé un caillou à ma gloire.) (Oui mes bons amis, vous connaissez tous cette histoire, je la radote depuis des années mais je vais la re-raconter encore une fois. Et je la raconterai à chaque fois que je retournerai en Grèce.)

A Naxos, j’étais donc partie contempler un vestige de temple. (J’avais pas encore compris l’arnaque.) Pour prendre des forces – fallait quand même marcher 20 minutes au soleil – en sport, je vous le dit tout de suite, j’ai pas eu 19 au bac – j’avais mangé une bonne moussaka. Après, on a vu le caillou en question. Ensuite, on a voulu rentrer. On a pris le bus. Je ne me sentais pas très bien, je voulais m’asseoir, je me suis donc installée à côté d’une grosse allemande en short. La personne qui m’accompagnait est restée debout  à côté de moi. On était hyper serrés, le bus était blindé. Je dodelinais de la tête sur mon siège, le bus roulait dans les montagnes, on allait de zigzag en zigzag. Et puis, à un moment, j’ai compris que la moussaka elle passait pas du tout. Mon ventre avait clairement décidé qu’il en voulait pas. Comme à l’époque, je ne m’étais pas encore faite greffer d’autre organe où stocker ce que mon ventre refuse, j’ai senti que j’allais vomir. Là, tout de suite. Dans la seconde. J’ai alors levé une tête affolée. La personne avec qui j’étais et qui me connaissait un peu m’a regardé et m’a dit « NON, tu ne vas pas faire ça ». Ce qui était absurde, vous l’avouerez. En l’espace de quelques nanosecondes, j’ai alors dû évaluer la situation. Un peu à la manière d’une Jack Bauer du vomi. L’option n°1 consistait à vomir sur la personne qui m’accompagnait, qui était debout à côté de moi. Mais elle avait un pantalon blanc. L’option numéro deux c’était de me vomir sur les genoux. Ce qui, franchement, est humainement impossible. C’est un peu comme essayer de s’auto-étouffer à main nue. L’organisme refuse. J’ai donc opté pour l’option numéro 3 qui a consisté à me tourner vers ma voisine, la grosse allemande, et à sciemment lui dégueuler sur les cuisses. Cuisses qu’elle avait donc dénudées, rapport à son short trop petit et trop court.

C’était horrible.

Surtout pour moi parce que c’était un gros vomi assez douloureux à cause des morceaux d’aubergines.

L’Allemande, elle a crié. On aurait dit que j’étais en train de la violer. (La nuit, parfois, j’entends encore son hurlement de dégoût.) Elle a essayé de s’enfuir mais elle était bloquée – notamment par moi qui occupait le siège coté couloir. En plus, elle était trop grosse et l’espace tout petit. Du coup, elle a été obligée de rester assise. Le bus s’est arrêté. Je suis descendue finir mon gerbouillis tranquille sur le bord de la route et là, vous ne devinerez jamais, LE BUS A REDEMARRE. Sans moi.

Putain d’enculés de Grecs.

La prochaine fois, je vous raconterai donc mon voyage de la semaine dernière.

En attendant, je tenais à signaler à tous les gentils commentateurs/trices que même si je ne réponds pas, je lis attentivement tous les messages avec joie et allégresse dans le coeur.

Et enfin, parce que le clip de meilleur-ami-Sarah-W-Papsun est vraiment beau, le voilà :

Clip Sarah W_Papsun -PAY TRY- from ben on Vimeo.

Et comme illustration, ça s’imposait :

affiche_attaque_moussaka_geante

partager ce post sur: facebook | twitter |

 

 

40 commentaires pour “Mes vacances en Grèce – part one”

  • L’attaque de la moussaka géante !! Le film culte de mon ancien colloc’ !!
    Même si ce ne fut pas drôle pour toi cette sombre histoire de moussake rendue à la nature et partagée à l’échelle européenne (ah l’Europe…), j’ai ri.
    Voilà.

    le 4 mai, 2010 à 14 h 15 min
     
  • Ahhhh, je suis rassuré, je suis pas le seul à avoir refait la peinture d’un bus…

    le 4 mai, 2010 à 14 h 17 min
     
  • Ca c’est du lourd; Te voilà de retour de vacances en pleine forme, quelle verve !
    Cela me donnerai presque l’envie de retourner en Grèce pour visiter Naxos … presque.
    Sinon j’aime bien la moussaka.

    le 4 mai, 2010 à 14 h 21 min
     
  • Juste pour dire que je finirais de lire ce soir. J’étais en effet à la moitié de l’épisode Naxos quand je me suis mis à hurler de rire dans l’open-space, sans pouvoir m’en empêcher.
    Et là, mes collègues peuvent te dire merci parce que c’est eux qui se sont bien marrer en se foutant de ma gueule.
    A ce soir donc :-)

    le 4 mai, 2010 à 14 h 29 min
     
  • On ne dit pas plutôt « esprit rude » ? Attention, certains de tes lecteurs ont aussi fait 4 ans de Grec Ancien. Même si eux non plus n’ont pas retenu grand chose de plus que toi, malgré leur propre note au bac (ah si, le « ouk elabon polin alla gar elpis ephe kaka » qui permet de briller dans les dîners chics).
    Ce qui n’enlève rien aux mérites de cet article. Les histoires de vomi m’ont toujours fait rire, mais là c’était extraordinaire (malheureusement, j’ai vécu un épisode très similaire : j’étais la grosse allemande, et la moussaka des chocapics).
    Bravo, quelle abnégation de ta part de faire partager cette déchéance au monde entier. Un autre moyen d’exciter la censure ?

    le 4 mai, 2010 à 14 h 38 min
     
  • Je remarque quand même que le mot « vomi » revient très souvent avec toi. C’est étrange ce besoin de rendre à la terre. Laisse moi récapituler, tu vomis quand tu prends le bus, pour les pendaisons de crémaillère, quand tu manges des chaussettes…

    Et pour quelqu’un de pauvre, tu vas souvent en Grèce :)

    En tout cas, merci pour ton article, il n’est pas très frais mais m’a bien fait rire ! Allant en Grèce la semaine prochaine, j’essaierai d’éviter les moussaka et les cailloux.

    le 4 mai, 2010 à 14 h 43 min
     
  • Je ne sais pas si je remangerais de la moussaka de sitôt…

    le 4 mai, 2010 à 14 h 51 min
     
  • Ben merde alors, tu te rends compte que je la connaissais pas cette histoire ?! Finalement, je suis peut-être pas Meilleur Ami, parce que tu lui aurais raconté, à lui…

    le 4 mai, 2010 à 14 h 59 min
     
  • Excellent et cela me rappelle un sympathique souvenir, à la différence que c’était lors d’une marche. Je ne sais par quelle phénomène physique cela est possible mais une étrange boule de vomi s’est mis en tête de défier les lois les plus fondamentales de la gravité. Elle s’est donc précitée dans mon œsophage, le remontant à la vitesse d’une incontinente (j’ai utilisé le mot incontinente mais j’aurais tout simplement pu dire femme … mais c’est mon côté pas macho … ou faux-cul j’sais pas bien) à la vue des toilettes d’une aire d’autoroute, pour ressortir par le seul orifice à proximité … ma bouche. Jusque là tout est normal (enfin pour la constitution de l’auteur, donc moi-même). Et là encore un phénomène étrange, elle a parcouru les airs comme poursuivie par Freddy, pour aller violemment s’écraser contre le sac à dos de la dame qui me précédait. Enfin quand je dis « écraser », je devrais plutôt dire « étaler ». Le joli sac à dos vert fluo de la touriste aux gros mollets venait de se faire tartiner d’une sorte de délicate pâte à biscuit chocolaté (là aussi y’a un truc car j’avais rien mangé de tel ???). Et oh miracle de la divine présence de la chance, ou de la simplicité de la dame au sac à dos vert fluo-marron désormais, mais elle n’a rien senti. Dans ces cas là, une seule chose à dire … « bin tant pis ! » … et encore faut-il le dire tout bas. Et heureusement que je n’ai pas de courage sinon je n’aurais pas pu profiter de l’engueulade qu’a reçue ce jeune garçon accusé de s’être épandu alors que le groupe faisait une petite halte, après environ une heure de marche en plein soleil, normalement synonyme de rafraîchissement et petits encas. Et là on se dit « dommage » … pour le sacrifice de jeune innocent !

    le 4 mai, 2010 à 16 h 01 min
     
  • Magnifique histoire de vomit, tu resteras à jamais la connasse de française qui a gerbé sur mes genoux aux yeux de cette allemande et toutes deux, partageant ce conte dégueu, vous fîtes rires maintes gens…

    Et sinon combien t’as eu au bac en EPS hein ? :p

    le 4 mai, 2010 à 16 h 25 min
     
  • Je sais pas si la fatigue m’influence beaucoup mais j’ai ri… et j’ai pas réussi à m’arrêter jusqu’à la fin de l’article!
    Sérieusement c’était bien joué de la part du chauffeur de repartir :D

    le 4 mai, 2010 à 16 h 55 min
     
  • J’offre un Kinder Suprise™ (rapport aux allemandes en short trop court) à celui ou celle qui me dit OÙ je peux me procurer ce flim ! (l’attaque de la moussaka géante pas ton flim sur le cyclimse en Grèce)

    le 4 mai, 2010 à 17 h 19 min
     
  • Gnothi seauton…à l’huile.

    le 4 mai, 2010 à 18 h 53 min
     
  • J’ai jamais fais de grec ancien. En fait, dès la 5e, mes profs ont vite détectés que j’étais une merde en langue morte. Depuis, la seule langue morte que je sais utiliser, c’est la langue de boeuf…

    Sinon, au bac, ma meilleure note fut un joli 18/20 en étude de cas de comptabilité, et comme c’était un coefficient 8, ben j’ai pu arrivé bourré pour les autres épreuves. Mais j’ai jamais vomi !

    Instant pub : Pendant tes vacances, j’ai fêté à ma façon le retour de mon assistante au boulot, les photos sont sur mon blog :
    http://cestlabonneadresse.blogspot.com/

    le 4 mai, 2010 à 19 h 24 min
     
  • Tiens tiens, c’est carrément HS, mais je me demandais, ne serait-ce pas le profil de ton voisin ouin-ouin ? http://www.facebook.com/profile.php?id=100000376823766&ref=pymk

    le 4 mai, 2010 à 19 h 25 min
     
  • En part one, y a du vomi.
    En part two: Tous aux abris!

    le 4 mai, 2010 à 19 h 40 min
     
  • Quel sens de l’à propos de nous causer de la Grèce par les temps qui courent.
    Sinon, je suis fan de ça « à la manière d’une Jack Bauer du vomi »

    le 4 mai, 2010 à 22 h 09 min
     
  • « Ca veut dire : le beau cheval.

    Ca peut être assez utile quand tu vas en Grèce à cheval.

    Moi, j’ai pris l’avion. »

    Priceless

    Et pour le grec ancien, les plus malins d’entre nous en ont fait 2 ans le temps de se faire financer un voyage d’école, les voyages entre djeunz étant le must quand on l’est encore, pour ensuite drop vilement à l’entrée au lycée afin de s’éviter 3 ans de calvaire pour d’hypothétique point bonus au bac qu’ils ont eu sans de toutes façons.

    Vivement la partie deux et les commentaires de quelqu’un.

    le 4 mai, 2010 à 22 h 30 min
     
  • Excellent choix, Jack Bauer n’aurait pas fait mieux.

    Sinon pour le retour, aucun dégâts à déplorer dans ton appart’ ? Un Ouin-Ouin en manque d’eau chaude aurait pu s’y introduire en votre absence !

    le 5 mai, 2010 à 5 h 50 min
     
  • Monumental !
    le latin c’est plus facile car je n’ai eu besoin que de 2 ans pour apprendre/retenir « Sicilia magna insula est » (la Sicile est une grand ile).

    le 5 mai, 2010 à 8 h 20 min
     
  • J’aimerai tellement que cette géniale blogueuse se créée un compte Twitter pour que je puisse suivre ces billets plus facilement.

    :)

    le 5 mai, 2010 à 10 h 21 min
     
  • o Hephaistos esti kalos.

    le 5 mai, 2010 à 11 h 42 min
     
  • @Vinz : il est sur PriceMinister http://www.priceminister.com/offer/buy/1840383/L-attaque-De-La-Moussaka-Geante-DVD-Zone-2.html

    concernant le Kinder Surprise je préfère que tu l’offres à Titiou ;-)

    le 5 mai, 2010 à 12 h 41 min
     
  • @Vinitri : comme je te comprends, cela a été ma première requête en découvrant ce blog. Et bien non, point de twitter, heureusement on peut se consoler avec netvibes ou sa page facebook : http://www.facebook.com/girlsandgeeks?ref=ts
    Enjoy it :)

    le 5 mai, 2010 à 13 h 12 min
     
  • J’en ai pleuré de rire. Merci pour ce billet. Je CTRL+D ce blog !

    le 5 mai, 2010 à 13 h 27 min
     
  • La prochaine fois, fais confiance à cette sensation quand la langue se soulève toute seule involontairement et que tout estomac est tout drôle… anticipe, fais toi vomir avant.
    Et sinon la personne qui t’accompagnait n’a rien fait pour retenir le bus ? et tes bagages ? on veut la suite ! (ça m’étonne pas des Grecs cela dit). Moi c’est les Turcs que j’aime pas trop, ils pelotent les jeunes filles (dont ma copine) dans le tramway l’air de rien, genre j’y peux rien il y a trop de monde mes mains sont en bas, et se confondent en excuses hypocrites quand on montre qu’on est « le mari ». (parce que si tu dis je suis son boyfriend ça les conforte dans leur droit à peloter la salope occidentale. Vécu.

    le 5 mai, 2010 à 16 h 18 min
     
  • Pourquoi dans les anecdotes les allemand(e)s sont toujours gros et en short?

    le 5 mai, 2010 à 18 h 21 min
     
  • […] This post was mentioned on Twitter by Priscillia LaPriss. Priscillia LaPriss said: @ZeFML Si t'as le courage, une belle histoire de gerbe, fraîche du jour http://bit.ly/cVLo9I […]

    le 5 mai, 2010 à 18 h 34 min
     
  • Première fois que je mets la patte sur ce site et ton billet m’a bien fait marrer …

    le 5 mai, 2010 à 21 h 38 min
     
  • Pourquoi les Allemands sont-ils toujours gros et en short ?
    C’est juste un stéréotype. Comme ce que Mathieu dit sur les Turcs. Je vis en Allemagne et ils sont pas plus tous gros que les Français racistes ou pro-Sarkozy.

    le 6 mai, 2010 à 9 h 13 min
     
  • C’est marrant ça, car après notre point commun lié à Sherlock Holmes (au fait, tu n’as toujours pas rédigé de billet sur ça et t’as eu bien raison car personne n’en a rien à foutre, le film est plutôt bien cecidit), notre goût commun pour le groupe Of Montreal, y’a aussi le fait que je voulais partir en Grèce exactement au même moment que toi mais que finalement j’ai décidé de pas claquer mes sous pour m’acheter une guitare éléquetro-acoussetique pour pouvoir jouer à Sarah W Papsun. Vraiment Chouette leur clip au passage. Bon ben, merci de nous avoir fait partager un moment important de ta vie en tous cas en rapport avec une allemande et du dégueuli, c’était du rigolo et ça laisse de la marge pour des éventuels moments de chaos dans ma vie ;)

    le 6 mai, 2010 à 12 h 19 min
     
  • Dans ton malheur, imagines que ce soit la dame allemande en short qui ait eu des envies de gerbe suite à un abus de moussaka..
    C toi qui aurais eu les jambes redécorées, tu aurais quand même du descendre du bus pour nettoyer tout ça, alors que la grosse allemande non, et le bus sera quand même parti sans toi..
    comme quoi, c’est relatif.

    le 7 mai, 2010 à 10 h 45 min
     
  • Veni, vidi, vomi
    OK c’est pas du grec, mais tu peux l’ajouter à ton ordinaire de versions latrines

    le 8 mai, 2010 à 9 h 39 min
     
  • C’est ce qui s’appelle « Aller se faire vo(m)ir chez les grecs !

    le 9 mai, 2010 à 14 h 44 min
     
  • Haha ça a du être absolument horrible ! l’option vomir par la fenêtre du bus n’était pas envisageable ?

    Allez pour alimenter un peu ce mouvement anti-grecs, l’été dernier j’étais à Athène et comme l’auberge de jeunesse était rempli ils nous ont fait dormir sur le toit de l’auberge de jeunesse aphrodite en nous faisant payer le même prix !
    Le pire c’est qu’ils ont refuser de nous amener des matelas alors que j’en ai vu des vieux qui trainaient en bas dans la salle réservée aux bagages.

    ‘foiré !

    .

    le 10 mai, 2010 à 10 h 51 min
     
  • 2 fois que je lis ce post (hé oui, je viens régulièrement …), et 2 fois que je suis mort de rire !! J’en pleure …

    le 10 mai, 2010 à 22 h 51 min
     
  • ne serait-ce pas le fait d’avoir appris qu’on allait verser (et donner!… parceque les pauvres ne remboursement jamais) des milliards à ton pays fetiche ? :D je te rappelle que c’est l’allemagne qui a donné le +, donc la grosse bertha elle ne meritait pas ta moussaka ! tu aurais du viser le chauffeur ! un vrai salo en + !!! :D:p

    le 10 mai, 2010 à 23 h 09 min
     
  • Au nom de l’hostilité ancestrale entre français et allemands(la vraie, celle née à Séville en 82) Je te salue bien bas. Mais bon, quitte à se faire jeter, finir par un « dans ta face Schumacher! » eut été un couronnement à cette démonstration de bon goût… Et donc, « stoppez le bus » et « arrêtez ce beau cheval » se disent de la même manière en grec?

    le 18 mai, 2010 à 17 h 12 min
     
  • L’Attaque de la Moussaka Géante passe actuellement sur ARTE. J’ai pas pu m’empêcher de penser à ce post

    le 29 mai, 2010 à 0 h 32 min
     
  • ha merde,tu me fais rire!

    le 7 août, 2010 à 1 h 12 min
     

Poster un commentaire