Social

fil rss girls and geeks girls and geeks sur facebook girls and geeks sur facebook

Citations

Je crois que je suis à un tournant de ma vie.
-Moi, une fois par semaine
 

Cam

tartine

8 février 2013

Beaucoup d’images, peu de texte mais de la joie

Il est 22h15, jeudi 7 février 2013 et je suis avec mon ordi sur les genoux dans le hall d’entrée de Slate.fr

Hypnotisant, non ?

En parlant de Slate, j’ai fait un papier sur internet, le numérique, le gouvernement, Aurélie Filipetti (mon para sur elle s’intitulait : Le boulet Filippetti mais il a été mystérieusement transformé en Filippetti ou la gauche réac) et Fleur Pellerin.  (J’aimerais bien rencontrer Fleur Pellerin mais maintenant, je suis pas certaine qu’elle serait chaude.)

Ma capacité de passer de « ça va bien » à « tiens, ça sentirait pas un peu le moisi dans ma vie là ? » est une perpétuelle source d’étonnement pour moi-même.

C’est aussi flippant, un peu comme une photo de Nicolas Cage sur tes chiottes.

Parce que franchement, mes petits amis, on se serait vus la semaine dernière, je vous aurais dit combien tout allait hyper bien (l’emploi de « hyper » marquant évidemment une phase maniaque).

(En même temps, on ne se voit pas. D’une certaine manière c’est comme si vous n’existiez pas mais qu’en même temps vous existiez.)

Bref. Après le moment où ça allait bien, ça allait moins bien. Déjà, avec le Chef on est dans cette phase très chiante que tous les couples traversent par moment, où il me parle en japonais et où je lui réponds en mandarin et où chacun étant convaincu de parler français il regarde l’autre avec l’air de se demander pourquoi la personne en face s’obstine à parler en japonais/mandarin. C’est d’un classicisme à faire se pendre Bossuet mais c’est quand même relou.

En prime, lundi je découvre que mon blog est parti se rouler dans une fange à sperme sidaïque. Donc il a fallu le nettoyer. Et après attendre que Google valide sa bonne santé.

Tout cela ne nous explique pas pourquoi je suis présentement à Slate. (Et autant dire que cette question intéresse fortement la gardienne de l’immeuble qui n’arrête pas de passer devant la porte vitrée du bureau en se posant un certain nombre de questions sur ma présence ici à cette heure indue.)

Bah aujourd’hui, je devais rendre des articles. (C’était ma deadline.) (Et j’ai déjà précédemment évoqué mon « j’ai un problème de motivation jusqu’à ce que j’ai un problème de temps ».) Et Xavier Niel a décidé de me chier sur la gueule en me privant d’internet et de télé. (Toi le Freenaute, tu connais bien l’enfer de l’erreur 10.) Mais j’ai décidé de garder mon calme et d’affronter sereinement cette épreuve.

tumblr_mh3a8zzKzx1qzqawbo1_500

Donc j’ai dû d’abord aller récupérer le Têtard. Au passage, il avait recommencé à gerber pile aujourd’hui. Oui oui oui. Merci Dieu. Encore. Vas-y. Donne m’en encore des emmerdes. Tiens ma fille, voilà : en prime, il s’était encore fait tabasser par son co-détenu.

tumblr_md550yshEg1r8kjgqo1_250

Après j’ai dû attendre que le Chef qui-parle-japonais-au-lieu-de-mandarin-comme-tout-le-monde rentre du travail pour prendre le relai-bébé. Pour ensuite, pouvoir aller à Slate finir mes papiers et expliquer à mes employeurs que Xavier Niel avait mangé mes devoirs.

Alors du coup, maintenant, j’ai envie de me défouler, de faire un truc un peu dingue. Un truc comme ça par exemple :

tentation

Désolée par la remarque homophobe ci-dessus présente. Pour me rattraper, tenez, amis gays et lesbiens, cadeau :

tumblr_mhi09yUeHS1qbwzv9o1_500

Mais bon… Des trucs fous à faire, dans le hall de Slate, y’en a pas des masses. (OUI JE SAIS, j’ai DEJA pensé à me mettre nue/pisser partout/renverser la fontaine à eau de poussant des hululements de joie.)

Je vais plutôt rentrer chez moi et prendre une douche. (Dingue hein ?) (Mais si je la prends habillée, ça devient un peu plus déglingué non ?)

Avant de partir, un peu de Taylor Swift bashing ? Oh oui!

Et via 4chan :

 

partager ce post sur: facebook | twitter |

 

 

11 commentaires pour “Beaucoup d’images, peu de texte mais de la joie”

  • Ne connaissant rien au Who’s who, un moment j’ai cru que Taylor Swift s’était tapée J.F. Kennedy et Arnold Schwarzenegger. Fatiguée moi aussi…

    le 8 février, 2013 à 0 h 42 min
     
  • Pourquoi, quand je vois le gif psyché, je pense à un clip de Sheila?

    Dans le hall de Slate, tu n’as pas eu la chance de croiser Jacques Attali. Tu aurais pu le lancer sur n’importe quel sujet, il t’aurait pondu un papier.

    La dernière photo me fait penser à une autre papier sur l’attaque des clones blondinets dans le cinéma américain.
    (avec option cure-dents pour Ryan Gosling)
    http://www.telerama.fr/cinema/com-diens-am-ricains-l-attaque-des-clones,92988.php

    le 8 février, 2013 à 0 h 44 min
     
  • Est-ce qu c’est du féminisme ironique qu’incarne Taylor Swift ?

    SInon concernant le papier sur FifiPetty totalement d’accord. Mais en fait je crois que je m’attend tellement pas à une quelconque ouverture d’esprit et curiosité de la part d’un homme ou d’une femme politique (ou de n’importe quelle élite en fait)que je me suis résignée à simuler l’idiotie en société dès qu’il y a un débat.

    Bon le problème c’est que je gère pas trop niveau « créer son potager » et recréeons une utopie participative

    en parallèle, que je suis ébahie, hébétée par le fait qu’un gouvernement puisse voter une loi juste, logique comme le mariage Gay ou qu’une ministre puisse faire un discours avec du fond. C’est dingo ça quand même . C’est juste normal NORMAL ! C’est pas héroïque, c’est NORMAL d’avori un discours comme ça, c’est sensé, c’est évident. J’aimerais être ébahie pour des trucs plus fous comme un gouvernement qui réussira a abolir le travail !

    le 8 février, 2013 à 0 h 49 min
     
  • La phase maniaque « ca va hyper bien »/ »C’est la chiasse la plus totale » c’est Paris qui fait ça, moi j’ai ça que depuis que je suis à Paris.

    le 8 février, 2013 à 1 h 19 min
     
  • Très bon, le papier sur Slate !
    Nicolas Cage est vraiment flippant ; il doit bien y avoir un « ceiling Nicolas cage », non ? ;-)

    le 8 février, 2013 à 11 h 44 min
     
  • Fange à sperme sadaïque tu dis ? Let’s google image this !

    le 8 février, 2013 à 12 h 27 min
     
  • Même si je kiffe les minous, la vérité doit être révélée (même ici):

    http://www.nytimes.com/2013/01/30/science/that-cuddly-kitty-of-yours-is-a-killer.html

    le 8 février, 2013 à 15 h 03 min
     
  • Qu’est-ce qu’il est bien ce nouveau post complètement azimuté sur un blog de nouveau accessible sans alerte d’attaque virale!

    le 10 février, 2013 à 14 h 40 min
     
  • Il m’a mis en bad ton article… Je crois que c’est le mélange de toutes ces images. Maintenant, j’ai l’impression de voir Nicolas Cage en hamster dans mes chiottes avec taylor swift et un chat hypnotisant une fille à papa… aaaaargh ;-)

    le 15 février, 2013 à 12 h 55 min
     
  • Juste une précision de la part d’un américain… « Do it or you’re gay » peut aussi se traduire comme « Fais-le ou t’es une couille molle », pas forcément homophobe, un peu comme « pédé » en Français.

    Pas que j’ai quoi que ce soit contre les homophobes, y’en a des très sympas (et des homos aussi). Passé la trentaine j’ai remarqué que les gens s’en fichent de ne pas être politiquement corrects.

    Excellent blog, continuez comme ça :)

    le 25 février, 2013 à 2 h 11 min
     
  • En parlant de Filipetti quel est donc votre avis en tant qu’auteur sur le plan pour sauver les librairies?

    le 1 avril, 2013 à 3 h 35 min
     

Poster un commentaire