Social

fil rss girls and geeks girls and geeks sur facebook girls and geeks sur facebook

Citations

Je crois que je suis à un tournant de ma vie.
-Moi, une fois par semaine
 

Cam

tartine

Les Archives

13 janvier 2015

L’actualité expliquée à ton enfant relou

Ces derniers jours, au milieu de l’horreur, certains d’entre nous se sont trouvés confrontés à un autre problème annexe : les enfants. Entre les sirènes dans tous les sens, les flics partout et les parents englués devant les infos, il a bien fallu qu’on leur parle.

enfant-peur

Heureusement, les médias étaient là pour nous relayer leurs bon conseils en la matière et savoir quoi dire à nos chers têtes d’anges. Mais j’ai l’impression qu’ils sont un peu passés à côté de l’essentiel. Il faut parler avec les enfants, entamer un vrai dialogue, les rassurer et leur apprendre à donner du sens au monde, aux évènements. Voici ma modeste contribution, vous y piocherez quelques idées pour aborder ces sujets difficiles avec vos enfants, peu importe leur âge. (Guillaume Erner, Louise Tourret, vous me pardonnerez parce que je vous aime d’amour.)

 

Maman, papa, qu’est-ce qui se passe ?

Tu sais chéri(e), il y avait de très gentils monsieurs qui faisaient des dessins pour rigoler.

Oui ?

Et des putains de fils de pute de merde sont venus les massacrer à coups de kalashnikov. Les kalashnikov c’est des grosses armes qui font vachement de bruit.

Et maintenant ?

Ils sont morts.

Qui ? Les méchants ou les gentils ?

Tous. Ils ont tous clamsés.

Et les méchants, alors, ils ne vont pas revenir ?

Ah ah ah… Mais qu’est-ce tu crois ? Y’en a un millier comme eux. Ils sont partout parmi nous, ça peut péter à n’importe quel moment. Même dans ton école.

Et les policiers ? Ils nous défendent non ?

Ouais… Enfin, tu sais, les méchants que tout le monde prend pour des attardés, ils ont quand même réussi à descendre trois flics.

C’est quoi l’épicerie où ils étaient les gens ?

C’est un endroit chelou où t’achètes des gâteaux qui ont pas de goût.

Et pourquoi ils ont tué les gens qui faisaient leurs courses ?

C’était pas juste des gens qui faisaient leurs courses. C’est aussi des gens qui… et bien qui à partir du vendredi soir n’ont plus le droit de toucher des interrupteurs.

Hein ? Mais tu dis n’importe quoi !

Pas du tout! Je te jure. C’est un truc spirituel, ça s’appelle shabbat.

Mais les méchants, leur dieu il est aussi méchant ?

Ecoute, dieu, si tant est qu’il existe, c’est le nom qu’on donne à un principe organisateur de la nature. Alors bon… ça m’étonnerait qu’il soit bon ou mauvais. Il a surtout organisé des trucs comme la photosynthèse des géraniums. Le reste, c’est pas trop son domaine tu comprends.

Mais pourquoi les méchants ils nous ont attaqués ?

Pfff… J’en sais rien. Ils aiment pas qu’on se moque d’eux. Les méchants, c’est toujours hyper susceptible. Regarde dans Blanche-Neige. La meuf, y’a un jour dans sa vie où on lui dit qu’elle a mauvaise mine et paf! Elle va empoisonner une gamine plus fraiche qu’elle.

Oui mais dans Blanche-Neige, la reine elle veut tuer la princesse parce qu’elle est plus belle qu’elle. Là, je comprends pas pourquoi les méchants ils nous détestent autant.

Ecoute, puisque t’insistes peut-être que, vaguement on aurait bombardé leur pays, ils sont français, mais ils disent que c’est leur vrai pays. Alors maintenant, ils sont super véners.

Mais… c’est nous les méchants alors ?

Ah non! On a bombardé parce qu’on nous a demandé de l’aide! Ca partait pas d’une mauvaise intention. Nous, on croyait bien faire.

Et eux, ils croient pas bien faire ?

Bah si… Mais tu vois, c’est pas pareil parce que eux, ils sont méchants.

C’est quoi Al-Quaïda ?

C’est des putains de connards dégénérés.

C’est quoi le terrorisme ?

C’est ça. C’est quand on va tuer des gens.

Bah c’est comme la guerre alors.

Non, pas du tout. La guerre… La guerre déjà y’a des règles comme heu… la convention de Genève. Et puis, à la guerre on se bat entre deux armées.

Mais moi, ils me détestent aussi les méchants ?

T’imagines même pas. Ils détestent tes vêtements, tes jeux, tes dessins animés. A la limite, y’a que tes baskets qu’ils aiment bien.

Et pourquoi on est allés marcher dans la rue ?

Pour défendre la liberté d’expression. Tu connais ? C’est le droit de dire tout ce qu’on veut. C’est hyper important.

Ah bon ? Pourquoi j’ai pas le droit de dire des gros mots alors ?

Rhaaa… Putain, tu m’énerves! Allez, c’est l’heure d’aller dormir! Au lit!

olsen-gif

partager ce post sur: facebook | twitter |

 

«                 »

 

25 commentaires pour “L’actualité expliquée à ton enfant relou”

  • preums :)
    la mienne n’a que 5 ans: « et c’est triste qu’ils soient morts ces gens »?
    MAIS PUTAIN, CA FAIT 30MN QUE JE TE DIS QUE DES MECHANTS SONT VENUS TUER DES GENS QUI FAISAIENT JUSTE DES DESSINS, TU TROUVES C’EST COOL FFS???? GRANDIS, MERDE!

    le 13 janvier, 2015 à 17 h 23 min
     
  • Pour ton traitement de l’information depuis quelques jours, putain de bordel à queue merci.

    le 13 janvier, 2015 à 17 h 24 min
     
  • « dieu, si tant est qu’il existe, c’est le nom qu’on donne à un principe organisateur de la nature. Alors bon… ça m’étonnerait qu’il soit bon ou mauvais. Il a surtout organisé des trucs comme la photosynthèse des géraniums. Le reste, c’est pas trop son domaine tu comprends ». J’adore

    le 13 janvier, 2015 à 18 h 14 min
     
  • Ah ah ah t’as envoyé un CV au Petit Quotidien. Moi je suis le red chef je t’embauche direct !!!!!

    le 13 janvier, 2015 à 18 h 22 min
     
  • Mes élèves de 5 ans m’ont demandé si on devait faire la minute de silence pour les gentils journalistes ou pour les méchants. Une élève a répondu : « bah comme tu veux [là, j’ai blêmi, car je n’aurais pas été étonnée que certains parents tiennent le discours anticharlie], soit tu penses que c’est triste que les gentils ils soient morts, soient tu fais le silence pour penser que les méchants sont vraiment méchants parce qu’ils ont tué des gens qui zézaient libres et qui zont fait des journals ». Je lui ai demandé à quoi elle allait pensé pendant la minute de silence « ben à toi, maîtresse, parce que t’es triste »…

    le 13 janvier, 2015 à 18 h 55 min
     
  • Tout ça m’émeut tellement que je truffe mes commentaires de fautes d’orthographe. Encore heureux que je suis une maîtresse de maternelle me dira-t-on !

    le 13 janvier, 2015 à 18 h 56 min
     
  • Agathe, moi je veux bien retourner en maternelle pour être dans la même classe que cette choupie-là.

    le 13 janvier, 2015 à 19 h 37 min
     
  • La liberté d’expression, ce n’est pas forcément le plus simple à expliquer à des mômes…

    Je plussoie une grande partie des arguments énoncés.

    le 13 janvier, 2015 à 19 h 38 min
     
  • Les enfants faut pas leur parler. Ils en ont rien à foutre (au mieux) et de toute façon que veux-tu qu’ils comprennent ? Que tous les adultes sont des crétins psychopathes, des moutons sans mémoire, des récupérateurs de poubelles, des joueurs de coudes pour être sur la photo ?

    LA seule chose à leur dire, c’est : « grands pas, môme » et de leur taper sur le crâne tous les jours pour stopper toute croissance.

    Sinon ton article sur Slate élu à l’unanimité de moi-même comme l’un des meilleurs sur le sujet. Bravo. :)

    le 13 janvier, 2015 à 20 h 13 min
     
  • * grandis pas … (évidemment)

    le 13 janvier, 2015 à 20 h 14 min
     
  • mouahahahah ! La photosynthèse des géraniums ! C’te trouvaille !

    le 13 janvier, 2015 à 20 h 29 min
     
  • j’avais pas osé l’expliquer comme ça… Mais finalement ça marche bien :)))

    le 13 janvier, 2015 à 21 h 45 min
     
  • P’tain ça fait du bien la barre de rire après tout ça !

    On a récupéré la nôtre (5 ans) en larmes à la sortie de l’école…

    « Tu sais moi je pleure parce que je suis triste pour les artistes qui sont morts »
    « Non mais il faut pas pleurer, c’est triste c’est sûr mais tu sais, ils ne sont pas tristes les artistes qui sont morts »
    « Mais je pleure pas parce qu’ils sont tristes, je pleure A CAUSE DE LA MORT » (dit sur un ton qui annonce clairement que je suis stupide et que je comprends rien)
    « Oui mais euh, tu sais, la mort ça fait partie de la vie, si personne ne mourait, y aurait pas de place pour les bébés ! »
    « Tu comprends rien. Je suis triste à cause de LA MORT. »

    Qu’est-ce que tu veux répondre à ça ? « Oui ma chérie, moi aussi la mort me terrifie, bien pour ça que je me ronge les ongles et que je décide d’arrêter de picoler tous les deux mois. »

    le 13 janvier, 2015 à 21 h 57 min
     
  • Sur la nature j’ai cru que ca partait sur Spinoza mais en fair la photosynthèse a gagné.
    Et continue à écrire, ca fait plaisir de lire des choses qui se rapproche de ce que je resents.

    le 13 janvier, 2015 à 22 h 10 min
     
  • Merci de m’avoir fait rire et merci aussi puisque me suis fait pipi dessus car périnée pas musclé.

    le 14 janvier, 2015 à 11 h 16 min
     
  • Arthur (5 ans) : Mais si les méchants sont morts pourquoi y a toujours vigile pirate à l’école ?
    Moi : « Heu… C’est-à-dire que… Ben… Bon va te coucher, on en parle demain après l’école »
    J’ai pas trouvé de réponse rassurante pour lui après l’école. Séb a tout mis sur le dos de François Hollande qui est le chef et qui décide. Chô.

    le 14 janvier, 2015 à 11 h 52 min
     
  • Bon, c’est la première fois que je commente, mais vraiment j’adore ce que tu fais, Titiou (je me permets de te tutoyer, ça se fait pas. Pardon).

    @Yab : « Oui ma chérie, moi aussi la mort me terrifie, bien pour ça que je me ronge les ongles et que je décide d’arrêter de picoler tous les deux mois. » Je me suis tellement reconnue !

    le 14 janvier, 2015 à 12 h 23 min
     
  • Je viens confesser ma mère (oui bon je sais que tu n’es pas ma mère mais bon…ohé ça va là, c’est la première fois que je poste alors on va pas commencer par une prise de bec hein, non parce que bon) : il y a deux jour, je suis arrivé sur cette chose merveilleuse qui vient d’illuminer ma vie qu’est votre blog…et, fuck me twice on sunday, j’ai tout lu…du boulot (d’où ma confession. corollaire : si on me reconnait je suis mal).

    Enfin là présentement, je n’y suis pas (au boulot je veux dire faut pas déconner…enfin si justement déconnons…m’enfin là n’est pas le propos (je la bite pas des masses cette expression m’enfin…note pour plus tard : arrêter de dire « m’enfin »)).

    Donc voilà, un commentaire inutile (donc indispensable) pour dire que j’aime beaucoup ce que vous faites m’dame Titiou et que votre blog est comme une touche de « pschit senteur florale » dans le toilette géant qui me sert de vie en ce moment.

    Bien Amicalement

    (=^-^=) /

    le 14 janvier, 2015 à 22 h 49 min
     
  • Titiou présidente.
    <3

    le 16 janvier, 2015 à 16 h 27 min
     
  • Ça ressemble un peu au niveau des débats sur Tumblr,
    « oh my god charlie Hebdo are so racist look at this drawing! »
    dieu est la photosynthèse ma fait éclater de rire , alors merci;)

    le 21 janvier, 2015 à 19 h 36 min
     
  • https://www.4chan.org/news

    Dammit!

    le 21 janvier, 2015 à 19 h 51 min
     
  • sympathique petite lecture, et je vois trop la tête du gamin bien relou ….

    le 22 janvier, 2015 à 23 h 02 min
     
  • Voilà une définition de dieu que je tacherai de retenir !

    le 23 janvier, 2015 à 19 h 27 min
     
  • « Alors mon chaton il faut que tu saches que « méchant » et « gentil » c’est un concept un peu crétin mais très facile à comprendre. Les grands on appelle ça du manichéisme. C’est un gros mot compliqué qui sert en fait à tout simplifier ».
    « Ce que je veux te transmettre mon lapin, c’est un truc un peu moins facile à comprendre au début, parceque ça demande de la gymnastique de la tête, on appelle ça relativiser et (essayer d’) être objectif »
    ça veut dire qu’en gros il n’y a pas de vrai méchants ni de vrais gentils, il y a des gens qui font des actions qui peuvent faire beaucoup de mal à certains mais beaucoup de bien à d’autre et que si tu veux comprendre les gens mon coeur, tu dois comprendre celà. »
    « Tu vois le chasseur qui tue une maman biche pour la manger, son action fait beaucoup de mal à maman biche (puisqu’elle est morte) et encore plus à bébé faon (qui n’a plus de maman). Mais en tuant maman biche le chasseur il ramène de la viande à manger à ses enfants chasseurs » « pas vraiment de gentils…pas vraiment de méchants… oui mon chaton, Disney et la télé ils ont toujours rien compris »

    le 25 janvier, 2015 à 16 h 10 min
     
  • (et merde-euh… je me rends compte à quel point j’ai du être un gamin relou…)

    (ps. c’est cool les gamins relous si on y réfléchit bien: ça continue à se poser des questions en grandissant. et parfois, ça évite de former les élites de futurs vieux c*ns…)

    le 26 janvier, 2015 à 13 h 43 min
     

Poster un commentaire