Social

fil rss girls and geeks girls and geeks sur facebook girls and geeks sur facebook

Citations

Je crois que je suis à un tournant de ma vie.
-Moi, une fois par semaine
 

Cam

profil1

Les Archives

20 mars 2013

Apple, des morts et du maquillage

Devant le succès de mon post sur ma gastro (nobnobstant mes proches comme le chef qui a hoché la tête d’un air affligé avant de me demander s’il existait une charte déontologique des blogueurs qui m’obligeait vraiment à raconter sur les internets que je m’étais chiée dessus) (vous avez remarqué sans doute que la seule gastro la plus commentée à part la mienne ça a été celle de la Reine d’Angleterre) à part eux donc, après j’étais été prise d’une compulsion. Tiens mon caca est un peu jaune ce matin, et si je faisais un post dessus ? Tiens j’ai mal aux intestins, je vais le raconter sur mon blog. Mais finalement, j’ai trouvé un autre sujet pas rigolo.

Parlons un peu sérieusement, pour une fois, merde. Foin des blagounettes. Il y a quelque temps, sur un post où il y a une photo de moi devant mon ordi, un commentateur me disait “ARGH HORREUR t’es sur mac”.

Ca m’a fait chier.

Je me suis dit “ouais, c’est bon, je sais mais j’ai le droit”.

Et puis après, ma probité intellectuelle m’a poussée à admettre que si ce com m’emmerdait c’est parce qu’il touchait juste.

Putain, merde, je suis sur mac.

Les boules.

A ma décharge, je peux toujours expliquer que je ne me suis jamais acheté un mac. On m’en a offert un. Par contre, j’ai vraiment acheté un iPhone mais à l’époque ça pouvait se justifier parce qu’Apple c’était les seuls à proposer un smartphone.

Avant j’étais sous PC. C’est même Sarkozy qui m’a permis de me racheter un PC digne de ce nom. Bah oui, c’était il y a fort longtemps, il était ministre, j’étais fauchée et il avait mis en place un système pour les étudiants “1euro par jour pour un ordi”.

orid

Je râlais régulièrement contre mon PC infesté de virus (en même temps, la première fois qu’une énorme photo de cheval en bois est apparue sur mon écran avec l’alerte qui clignotait TROJAN je me sentais un peu comme une aventurière), contre Avast qui me réveillait en pleine nuit avec une voix suave pour me prévenir “avast va procéder à une mise à jour de votre anti-virus”. Je devais chercher sur internet des solutions pour tous les problèmes que ma machine avait. Je passais des heures à trifouiller ensuite dans les programmes alors que j’avais du boulot à faire. Ca me rendait dingue, je devais quitter la pièce pour aller hurler à côté (histoire de ne pas faire peur à mon PC, parce que j’avais un rapport très charnel avec lui).

Et après, je suis passée sur mac. Les commandes étaient hyper simples. Je n’ai plus eu de virus. Je n’ai plus eu de plantage. Fini les “le programme ne répond pas”.

windows

Ca tournait tout seul.

Mais ce qui me pose de plus en plus problème, c’est que je n’ai aucune idée de comment fonctionne la machine dont je suis dépendante. Mon vieux PC boîteux, même si je ne connais rien en informatique, je savais quand même un peu comment il réfléchissait. Le mac, c’est un alien complet. Je suis absolument passive devant lui. Et c’est une attitude qui commence à me déranger sur un plan quasi-philosophique. Dans le très bon bouquin d’Amaëlle Guiton Hackers, il y a cette idée simple : apprendre à contrôler la machine pour ne pas être contrôlée par elle. Que nous devons garder le pouvoir sur la technologie pour ne pas se faire bouffer.

Apple avec ses systèmes fermés me donne exactement cette impression : me faire bouffer par la technologie. (Et le principe de l’obsolescence programmée me rend encore plus dingue avec ses putains de mises à jour inadaptées aux appareils de plus de 6 mois qui te force à racheter une machine.)

Et en même temps – non, je ne vais pas parler de l’esthétique, je m’en branle de l’esthétique de mon ordi – en même temps, un mac c’est facile, c’est confortable, c’est pratique. En même temps, repasser sur PC n’aurait de sens qu’en refusant Windows donc en cherchant un autre système d’exploitation, donc en devant apprendre, donc y passer du temps, temps dont je manque cruellement.

jobs_gates

Voilà. C’était ma réflexion sur le sujet. La prochaine fois, je prendrai conscience qu’à force d’utiliser tous les services de Google ah bah merde, ils savent tout sur moi. Newbie forever.

Autre sujet tout à fait joyeux : les cadavres. (J’écrirai des trucs drôles quand il fera beau, pas avant.) Le patron du Cook County de Chicago (mot à l’évocation duquel j’espère que vous voyez Benton en train de faire un geste de victoire dans un couloir puis la silhouette de Carter qui se reflète dans une flaque d’eau à la sortie de l’hosto) avait un gros problème sur les bras : tous les macchabées non idenditifiés qu’il gardait dans sa morgue. Il a alors eu une idée : mettre sur internet les photos des corps dans l’espoir que des familles recherchant des proches disparus les reconnaissent. C’est hyper glauque oui. Mais ca a quand même marché. Comme je traverse une phase morbide (dont évidemment je me dis que ça doit être mon corps qui envoie un message à mon cerveau, si je pense à la maladie c’est forcément que je sais inconsciemment que je suis gravement atteinte d’un mal incurable) je suis allée voir les photos. Je ne peux pas trop décrire mon impression. Mais si toi aussi en ce moment tu t’endors en faisant ton testament, tu peux toujours aller voir, c’est par là.

Comme le disait maître Molinié : il y a deux tabous, le sexe et la mort.

Passons donc au sexe. En premier lieu, je vous propose d’analyser cette très belle infographie sur le porno proposée par pornhub. (Et voilà, encore un post qui va rendre le blog inaccessible aux gens qui travaillent “en entreprise” ou dans la fonction publique). Donc on y recense les recherches les plus courantes concernant le porno par pays. Plusieurs constatations s’imposent :

- on cherche du porno de son pays. (Sans doute pour profiter d’une bande-son en vo) Sauf en Chine où on cherche avant tout japonese. Mais on note aussi pas mal de recherches sur les « minorités » de son pays. Ainsi, en Angleterre la 2ème requête la plus fréquente c’est Indian et en France c’est beurette.

- la Roumanie, l’autre pays du jogging. Loin de moi l’idée de véhiculer des clichés sur cette bien belle contrée de dégénérés mais quand même, les Roumains, ce qu’ils cherchent en priorité c’est “mom and son”.

- la Finlande, l’autre pays de je sais pas quoi parce que je vois même pas à quoi ressemble la Finlande que de toute façon je la confonds avec ses voisins. Bah eux, ils veulent avant tout de la vieille. Leur recherche n°1 c’est mature et en 2 granny.

– On notera quand même qu’en Europe, on cherche beaucoup des castings. Notoriété européenne de Woodman sans doute couplée à notre culture du cinéma d’auteur qui aime déconstruire le spectacle.

Et en parlant de sexe et de déconstruction de spectacle, il y a un lien qui tourne pas mal : les photos d’actrices de X avec et sans maquillage.

actrice1

On se rappelle ma fascination pour la même série sur les Asiatiques. Là, ce qui est intéressant c’est de voir que n’importe quel visage pour être “pornotisé” avec le maquillage adéquat. Et surtout, ça rappelle que le porno est précisément un spectacle codifié avec des gens qui jouent un rôle. Ca parait une évidence mais c’est marrant de voir que les réactions devant ses photos indiquent que certains avaient un peu perdu ça de vue. Enfin, ça rappelle que le maquillage est un putain d’art.

actrice2

actrice3

Au fait, si par hasard vous trainez au salon du livre, je serai au stand du Diable Vauvert vendredi (16h/18h) et samedi (18h/20h). Vous pouvez passer me faire coucou avec ou sans nutella. (Non, j’ai pas sorti un nouveau bouquin, je continue avec le même. Je pense qu’à 75 ans – même si en vrai j’estime qu’il est probable que je serai morte bien avant – mais si par miracle je suis encore en vie, en 2055 je serai encore au stand du Diable avec ma pile de Morues en train de parler de mon futur deuxième roman qui avance vraiment bien.)

partager ce post sur: facebook | twitter |

 

 

46 commentaires pour “Apple, des morts et du maquillage”

  • Et sinon il avance bien ce deuxième bouquin ?

    le 20 mars, 2013 à 14 h 44 min
     
  • « Loin de moi l’idée de véhiculer des clichés sur cette bien belle contrée de dégénérés, mais quand même, les Roumains » hahahaha.

    le 20 mars, 2013 à 14 h 53 min
     
  • Ne pas aller voir les photos des gens morts, ne pas aller voir les photos des gens morts…
    Je ne te remercie pas.

    le 20 mars, 2013 à 15 h 09 min
     
  • Pour les chinois prenant du porn japonais, c’est sans doute la plus grande qualité et diversité, l’offre chinoise est quasi inexistante.

    le 20 mars, 2013 à 15 h 10 min
     
  • Apple, c’est le mal… ^^

    2055, non mais 2015, pour le nouveau roman, c’est jouable, non ? :-)

    le 20 mars, 2013 à 15 h 26 min
     
  • Un vrai pays de freaks : la Finlande justement

    le 20 mars, 2013 à 15 h 37 min
     
  • Précision : Ton blog était effectivement inaccessible auparavant depuis mon taf (fonction pupu) mais il s’est miraculeusement débloqué ! Je ne sais pas comment tu as accompli cette prouesse mais tu pourrais peut-être tuyauter Marion Montaigne, le filtre interdit toujours l’accès à son blog en indiquant « Contenu agressif et de mauvais goût » hahahahaha
    – Je tente souvent d’y aller exprès pour tomber sur cette phrase

    le 20 mars, 2013 à 15 h 41 min
     
  • Post fascinant avec cette carte de recherche par mots clefs ! la Grèce va encore tomber dans le cliché, la belgique ne recherche pas des belges, l’Italie focalise sur sara tommasi et je bloque encore sur l’Ukraine !!??? Pour le maquillage des porno star cela répond en partie à une de mes grandes interrogation : comment font-elles pour ne pas avoir peur d’être reconnues par leur boulanger ?
    Merci et bon bol de riz.

    le 20 mars, 2013 à 15 h 43 min
     
  • Makash : je n’ai pas lu ce commentaire, cette question n’existe pas.

    Bayane : je suis sponso par l’office du tourisme roumain :)

    Marie D : ah ah… mais elles sont pas horribles hein (à part que ce sont des cadavres).

    saucisse masquée : (j’aime taper ce pseudo) oui, effectivement, explication tout à fait pertinente.

    N.B.L. : 2015 APRES JESUS CHRIST ? ou 2015 après l’invention d’internet ?

    NWOOD : Un ami a nettoyé les virus qui trainaient dessus (et j’ai arrêté de parler de sexe aussi). Mais le filtre pour contenu de mauvais goût c’est de toute beauté.

    Ludwigwig : ah mais j’avais même pas pensé à ça, la vie quotidienne incognito!

    le 20 mars, 2013 à 15 h 51 min
     
  • Ubuntu c’est assez intuitif et simple d’utilisation aussi, et tant que c’est pour faire du traitement de texte et utiliser internet il n’y a rien de particulier à apprendre :)

    le 20 mars, 2013 à 16 h 30 min
     
  • Ne pas savoir comment fonctionne la machine ce n’est pas trop un problème tant que la machine fonctionne. Te demandes-tu comment fonctionne ton lave-linge/frigo/auto… tant que ça ne tombe pas en panne, lorsque ça arrive on se pose un peu plus la question mais avant non (enfin pour la majorité d’entre nous)
    Obsolescence programmé sur les ordi Apple, je ne suis pas tout à fait d’accord (jusqu’a aujourd’hui demain nous verrons) une enquête de Macgeneration très récente à révélé que les possesseurs de mac renouvelaient en gros leur appareil tous les 5 ans voir plus… Je ne pense pas qu’on puisse parler d’obsolescence programmée pour un ordi qui a 5 ans!
    Pour les cadavres : je vais aller voir ça, vu que je suis patron j’ai pas de restriction ;)
    Côte porn, j’ai déjà vue cette serie d’image dans la semaine passée ça m’a bien fait rire. Mais il me semble que sur les photos y’a pas que du maquillage, il me semble qu’il y ait un peu de photoshop, non?
    Un post de ta part très geek quand même ;) merci !

    le 20 mars, 2013 à 16 h 52 min
     
  • Les dernières photos sont impressionnantes.

    On notera que le travail du coiffeur est aussi crucial dans l’affaire !

    le 20 mars, 2013 à 17 h 18 min
     
  • [attention contribution de fond]
    « que n’importe quel visage pour être “pornotisé” » => « peut être « pornotisé » » ?

    le 20 mars, 2013 à 17 h 28 min
     
  • J’ai beaucoup aimé l’infographie, ça me fascine ces trucs là.
    Il faut aussi remarquer la corrélation entre l’homophobie de certains pays/régions (et surtout ceux où les relations homosexuelles sont condamnées) et le nombre de recherches gays dans les top 10.
    Par exemple: Libye, l’Ile Maurice, Pakistan, Iran, la Syrie.

    le 20 mars, 2013 à 17 h 31 min
     
  • Le Cook County est donc un vrai hopital??! Du coup ca veut dire que Carter y est vraiment médecin?

    le 20 mars, 2013 à 18 h 19 min
     
  • J’oserais faire remarquer que le seul pays qui a dans son top 10 « Rape », c’est l’Inde.

    le 20 mars, 2013 à 18 h 26 min
     
  • Tiens, apparemment les lettres roumaines sont à l’honneur au Salon du livre cette année… On compte sur toi pour les promouvoir :P

    le 20 mars, 2013 à 18 h 28 min
     
  • Mon Dieu ! Les photos des cadavres c’est quand même très gore. Je n’ai pu m’empêcher d’aller voir malgré l’avertissement au moment où on clique. Bref, je vais essayer d’effacer ce visage de ma mémoire…

    Et j’oubliais le principal : merci Titiou !

    le 20 mars, 2013 à 19 h 53 min
     
  • Concernant la petite remarque sur l’obsolescence programmée, le billet suivant permet de bien nuancer l’image des grosses entreprises capitalistes qui nous forcent à racheter leur produits : http://econoclaste.org.free.fr/dotclear/index.php/?2011/03/08/1773-le-mythe-de-l-obsolescence-programmee

    le 20 mars, 2013 à 20 h 35 min
     
  • Alors je plussoie le conseil d’Ubuntu quand même, parce qu’on ne peut pas se satisfaire d’être has-been au point de parler encore d’Apple.
    Ensuite je pose juste une question : le thème maquillage/sans maquillage, c’est sûr que le critère c’est d’être actrice porno ? c’est pas plutôt d’être américaine ?

    le 20 mars, 2013 à 21 h 43 min
     
  • Quand j’étais en Chine, les sites pornos étaient bloqués. Du coup j’imagine que ceux qui y accèdent utilisent un vpn ou tout autre astuce payante (15$ par mois de mémoire) et sont pas le chinois moyen.

    le 20 mars, 2013 à 22 h 13 min
     
  • Merci pour les macchabées, je suis en plein bad trip après avoir bu trop de rioja et m’être finie au vin de pêche, une saloperie japonaise, avec pote pédé ventripotent. Je me lève dans deux heures pour prendre l’avion. Putain, putain.

    le 21 mars, 2013 à 2 h 46 min
     
  • Je viens de voir que pour la Syrie, le mot le plus recherché c’est « aunt », pour moi ça veut dire tante, il y a un autre sens dans le monde du porno, la traduction en français est acceptée ?? Non parce que là quand même… comme s’ils n’en bavaient pas assez les syriens !

    le 21 mars, 2013 à 10 h 58 min
     
  • Quand je serai vieille, j’irai vivre en Finlande.

    Pour mettre tes angoisses de côté, je te suggère un bon bilan sanguin. Je suis aussi abonnée à ce genre d’angoisses. Postpartum, postpartum !

    le 21 mars, 2013 à 11 h 04 min
     
  • Mac, c’est pour les nuls. C’est pour ça que je suis exclusivement sur Mac depuis 1989. À l’époque, on avait un clavier en écriture cunéiforme.

    le 21 mars, 2013 à 11 h 13 min
     
  • Franchement cette croisade antimac…. Genre, c’est le mal antihacker. Au contraire plus c’est protégé plus c’est tentant de le cracker. Un vrai rebelle achète un mac et met en triple boot, linux, windows, et OsX (oui et l’os de google et des stations sun micro system pendant qu’on y est).

    Au diable les puristes qui veulent nous mettre sur Debian. (Non parce qu’Ubuntu, c’est trop un truc de noob) Cette histoire de comprendre toutes les machines qu’on utilise c’est juste une sorte de mythe de Robinson Crusoé qui surement pour un psychanalyste exprime une peur de castration. C’est juste pas possible.
    Si on veut réfléchir sur la technique il vaut mieux se référer à des penseurs un peu plus pointus ( Heideger, Simondon, Stiegler).

    Apprendre à contrôler la machine pour ne pas être contrôlée par elle. Que nous devons garder le pouvoir sur la technologie pour ne pas se faire bouffer.
    –»
    quitte à être dans l’anxiogène, je trouve que Heideger (dont je ne suis pas fan) pose une idée simple avec plus d’arguments :
    Sous prétexte des besoins de l’homme, on réquisitionne la nature. Et pour réquisitionner la nature, on réquisitionne l’homme lui-même. D’où une formidable contradiction qui aboutit à dire que cette société, depuis le dirigeant jusqu’à l’exécutant, est comme « possédée », au sens des sorciers, par ce processus de réquisition.

    C’est plutôt de ce contrôle qu’il faut se libérer. Et ce n’est pas juste en changeant d’ordinateur que ça va se faire. Bon j’arrête sinon on va me dire d’ouvrir mon propre Blog.

    le 21 mars, 2013 à 12 h 01 min
     
  • Bravo ! encore un article excellent, frais, décapant ^^

    Je suis super fan de ton écriture, ton style, n’arrête jamais.

    MOI

    le 21 mars, 2013 à 12 h 58 min
     
  • Dès que t’as un truc Apple qui marche, pour les utilisateurs de PC ça y est tu es un fanboy qui comprends rien à l’informatique. Désolé, j’ai un petit ipod nano qui fonctionne toujours aussi bien après 7 ans, l’obsolescence est peut-être programmée pour ses 10 ans, qui sait? J’ai aussi macbook blanc qui avait un prix relativement intéressant à l’achat (notamment avec la remise 12% étudiant) et surtout la caractéristique d’être le seul ordi à l’époque capable de tenir une journée de cours sur la batterie… Lorsque j’ai eu récemment quelques soucis avec (disque dur, écran), l’Apple store m’a tout réparé/remplacé des pièces gratuitement, hors garantie. Je pense qu’il tiendra facilement 5 ans, pendant ce temps mon frère aura acheté 2 ordis certes moins cher, mais qui sont morts pour on ne sait pour quelle raison.
    OK pour l’argument Apple-domine-le-monde-et-c’est-le-Mal, je l’entends, OK leurs logiciels sont fermés, mais mis en balance avec son confort d’utilisation pour tout ce qui est bureautique, fluidité, et fiabilité… bref. Je suis dessus 8h par jour il ne se plaint jamais, et c’est tout ce que je demande à ce qui reste avant tout mon outil de travail. Et quand je reviens sur certains PC qui ont l’âge de mon macbook, c’est bien simple j’ai l’impression que c’est des tracteurs.
    Par contre concernant les infos récoltées sur le web: je suis peut-être naïf, mais j’ose croire qu’utiliser safari comme navigateur, hotmail comme boîte mail et google pour mes recherches, ça éclate un peu les données recueillies.

    le 21 mars, 2013 à 13 h 50 min
     
  • toujours une bonheur de te lire! j’ai essaye d’aller voir les photos des gens morts, mais mon coeur s’est mis a accelerer trop fort et me suis degonflee. ca fait reflechir…grace a toi ce soir je dormirai mal, mais au moins je reflechirai a pourquoi j;ai si peu de cette chose finalement si naturelle
    et merci pour ces bouffees d’intelligence et de bonheur recurrentes

    le 21 mars, 2013 à 14 h 05 min
     
  • @Mathilde> Je me suis acheté un netbook il y a 6 ans, pour à peu près la moitié du prix d’un macBook. La batterie tient pas trop mal mais il est vrai que ce n’est pas le top (mais bon il y en avait de bonnes pour trois fois rien). Il n’y a sans doute pas de service après-vente trop génial, mais je n’ai jamais eu l’occasion de le tester.
    Grâce à sa mémoire flash et Ubuntu, il déchire sa mère au démarrage et quand je l’éteins il est plus rapide que moi pour le ranger. Les temps de réponse sont toujours hyper compétitifs (j’ai une machine de guerre à mon boulot, mais tournant sur Windows, ça rame un max).

    Il n’y a pas longtemps un ami a fait l’acquisition d’un iPad. Devant mon étonnement il m’a expliqué que c’était super facile à utiliser. J’ai fait joujou avec pendant quelques minutes, à un moment je me suis énervé et finalement, j’ai fait un geste tout bizarre (je me rappelle plus), j’ai réussi à faire ce que je voulais. Mon pote est arrivé en me disant « super ! moi non plus j’y arrivais pas, comment t’as fait ? ». J’en ai conclu qu’il trouvait son iPad très facile à utiliser parce que c’était écrit dessus, et que comme ça lui avait coûté bonbon il était bien obligé de se justifier à lui-même son achat. Ce n’est pas être « fanboy » : c’est la technique qu’utilisaient le vietkong pour retourner les militaires américains, c’est le B-A-BA de la manip cérébrale.
    Bref, Ubuntu c’est gratuit, rapide, facile à utiliser (réellement: pas de « bah tant pis » ou de « tiens ça marche comme ça ? »), ouvert (bien que…), fiable. La seule manip’ cérébrale c’est que ça fait ce qu’on lui demande de faire, et que ce qu’on lui demande. Mais il y a plein d’autres distributions tout aussi bien.

    le 21 mars, 2013 à 17 h 17 min
     
  • +1 pour Ubuntu. Simple. Yo!

    le 22 mars, 2013 à 9 h 05 min
     
  • @ ropib: Je n’ai pas eu l’occasion de tester ubuntu, mais je ne nie pas le fait qu’il y a certainement plein de logiciels très biens, avec des philosophies qu’on peut qualifier de meilleures, mais bon mon expérience c’est juste celle banale d’une utilisatrice mac contente de plus être sur windows. Ce que j’aime bien -je déconne- avec les netbooks c’est la taille de leur écran, parfaite pour se niquer les yeux ou regarder un film. Je ne doute pas que ces ordis plaisent à ceux qui les possèdent, cependant on remarque qu’ils ont tendance à disparaître des rayons aujourd’hui. Pour le service après-vente, Apple m’a changé un composant intérieur mais c’était moi qui l’avait abimé (en faisant tomber mon ordi…). Sans partir dans les réflexions « qui a la plus grosse », mon ordi met 30 secondes pour démarrer et 5 pour s’éteindre, jusqu’ici ce temps monstrueusement long ne m’a jamais posé de problèmes. Je n’ai pas d’ipad ni iphone, donc je n’ai pas la chance de découvrir les gestes hyper intuitifs que ces appareils nous réservent ;) Ce que je comprends pas c’est les gens qui travaillent sur ipad, avec ce clavier qui est un calvaire. Ce que je ne comprends pas non plus, c’est les gens qui s’achètent un mac à plus de 1000 euros et en utilisent environ 0,05% des capacités et ne comprennent toujours pas comment ça marche au bout de 1 an.

    le 22 mars, 2013 à 10 h 24 min
     
  • Question d’organisation qui n’a quasi rien à voir avec le post (pourtant très chouette) , le site du salon du livre annonce une dédicace des Morues le dimanche de 16h à 18h. Vraie bonne nouvelle ou fausse joie qui donne envie de brûler le site ?

    le 22 mars, 2013 à 10 h 29 min
     
  • En vrai, PC, c’est un plaisir de baroudeur, de scout, de McGyver. En fait, c’est un sacerdoce, parfois un peu austère. Il faut aimer ces joies simples, à mi-chemin entre la bidouille et l’illumination. Il faut aimer les problèmes, la frustration qu’ils génèrent, et le plaisir de la résolution. Et puis quand on aime jouer, y’a pas photo, à tous les niveaux.

    Mac c’est pour les vieux d’esprit qui voient leur ordi comme un ‘outil’ qui doit, forcément, être ‘performant’, être ‘efficace’ – qui veulent du standard facile d’accès. Pour moi, c’est les mecs (et les meufs) qui n’ont jamais vraiment kiffé le jeu, la débrouille.

    le 22 mars, 2013 à 13 h 01 min
     
  • @Mathilde> La « disparition » des netbooks n’est pas vraiment du fait des utilisateurs (un peu comme Google Reader en ce moment). Les constructeurs (et Apple n’est pas étranger au phénomène) ont pour la première fois réussi à mettre fin à la loi de Moore avec les tablettes, ça semblait tout simplement inimaginable autrefois. Il est possible d’avoir une approche élitiste à ce niveau en considérant que tous les problèmes actuels de l’informatique (web, matériel, lois…) sont dus à l’arrivée d’un grand public peu discipliné, peu instruit en la matière et facile à manipuler… cette approche me semble elle aussi trop réductrice.
    Après il existe des portables plus puissants que les macs et de bonne qualité toujours pour la moitié du prix, je confirme qu’ils ne sont pas vendus dans le premier supermarché du coin mais bon, ça vaut le coup (le coût) quand même.
    La question qui se pose derrière tout ça c’est le passage de l’industrie au service, de la transformation du client en usager, du dépassement de la notion de produit-déchet et de la faillite du capitalisme dans la forme que nous connaissions depuis la Renaissance. Et s’il s’agissait bien de la 3è révolution industrielle (mais pas la fausse à l’échelle du siècle, mais bien celle qui succède à la révolution du Néolithique et à la sortie du Moyen Age), ce qui n’est pas prouvé, remarquons un petit peu ce qu’il s’est passé juste derrière au niveau des systèmes hiérarchiques.

    @JS> C’est l’individualisation de la production, qui entraîne un droit à la bidouillabilité, et l’éthique du hackeur. Le conditionnement à être passif au regard du processus de production s’apprend dès l’école où seul le support de l’écriture est considéré comme ouvert, mais soumis à des hiérarchies définitives… plus trop en phase avec notre époque. Est-il possible d’introduire le hacking à l’école et le copyleft ? Les gouvernements (la structure de l’Etat-Nation étant la même que celle de l’industrie) ont rattrapé leur retard à ce niveau-là en se lançant dans des missions d’évangélisation pour le copyright à l’école. Cependant j’ai vu hier un Montebourg qui m’a semblé un peu perdu au salon Innorobo, soutenir un plan national de soutien à la robotique pour relancer l’emploi (c’est à dire la soumission du Travail au temps de labeur, au produit et au désir industriel) et continuer de croire à la nationalité des choses (on n’est pas loin du blé soviétique), donc nous avons encore la chance de pouvoir profiter de l’incompréhension du phénomène par les élites du monde d’avant.

    le 22 mars, 2013 à 14 h 15 min
     
  • Je vous félicite tous pour la haute tenue de cette discussion.
    Mais sinon je voulais dire à Charlotte que c’est une erreur du salon, je n’y serai pas dimanche (je serai en pyjama chez moi en train de bosser sur un article incroyable pour slate à paraitre mardi… TEASING… SUSPENS).

    le 22 mars, 2013 à 15 h 55 min
     
  • @ Ropib: Apple n’a pas produit de netbook car ce n’est pas un segment rentable : les bénéfices sont nuls sur ce segment ultra-concurrentiel de petits ordinateurs à quelques centaines d’euros. Quand la demande a chuté, eh bien les constructeurs de ces ordinateurs se sont dit que finalement ce serait une bonne idée d’arrêter de les produire. Apple n’a pas mis fin à la loi de Moore, il a juste considéré que ce genre de machine n’avait pas de futur, et effectivement quand je vois un netbook avec son clavier et son écran tout petit je me dis qui prends ses cours, bosse dessus? qui aime lire les infos sur internet ou regarder un film dessus? OK pour 1h, mais en moyenne on passe bien plus de temps sur nos ordinateurs. C’est l’exemple par excellence de la machine qui fait des compromis pour finalement être très peu satisfaisante. Il y aura toujours évidemment des utilisateurs qui diront que ça leur plaît, mais en fait la majorité des gens s’en servent en tant que 2ème machine pour faire des trucs qui ne font pas sur leurs gros PC… la tablette est ensuite apparue plus séduisante pour faire tout ça (lire des infos, rédiger vite fait un mail etc.) Bien sûr que tu payes cher un ordi apple et que la concurrence est beaucoup moins chère à puissance égale. Sauf que 99% des gens qui achètent Apple te diront qu’ils ont déjà eu un PC portable qui les a lâché au bout de 1 an et quelque, et que le mac en alu ça fait solide, et puis la facilité d’usage (arguments plus ou moins fondés/rationnels hein)… encore une fois -maintenant j’ai l’impression que l’écart est moins important- quand j’ai acheté mon macbook (mon premier ordi portable) c’était le seul à avoir un grand trackpad, une batterie qui durait 6h, c’était facile et fluide, le tout pour une puissance largement suffisante pour ce que j’en fait, avec un design sympa.

    Ensuite, les constructeurs (intel et cie) de processeurs ont compris que la puissance qu’on atteint aujourd’hui est suffisante voir dans 99% des cas bien trop importante pour les utilisateurs. Maintenant nos téléphones sont plus puissants que les ordis qu’on avait il y a 5 ans. Donc la loi de Moore… l’enjeu aujourd’hui est de rendre les composants moins gourmands en énergie afin de limiter la dissipation de chaleur (ventilos encombrants etc) et maximiser l’autonomie de nos appareils portables en tout genre.
    Par contre je vois pas de quelle révolution tu parles là, je parlais juste de netbooks.

    le 22 mars, 2013 à 16 h 09 min
     
  • @Mathilde> Les téléphones sont plus puissants que les ordis, c’est parce que les écrans irradient les processeurs et que plus les uns sont grands plus les autres sont faibles ? Si SFR, Bouygues et Orange se faisaient plus de thunes avant l’arrivée de Free c’est parce que à l’époque la téléphonie ça marchait et que maintenant ça marche plus ? Y a beaucoup d’étudiants qui regardent des films en même temps que de prendre des notes de cours ? Et pendant qu’on y est, le Bluray et la 3D ça écrit tout seul des scenarii ?
    L’enjeu de l’informatique c’est l’individualisation des moyens de production. Si c’était UPS et la Poste qui avaient inventé le web-mail ils auraient expliqué que c’était finalement inutile et ils auraient expliqué que le véritable enjeu c’était de faire des livraisons de courrier en bicyclette ou voiture électrique. Pour résumer, il y a 3 révolutions : l’invention de la lettre, de la poste, du web-mail (en fait avant il y avait eu l’invention du langage mais ça ne concerne pas les homo-sapiens).
    Pour les netbooks les évolutions majeures sont dans le cloud. Alors qu’il me parait tout à fait naturel, quand on a une tablette, d’attendre avec impatience le prochain modèle.

    le 22 mars, 2013 à 16 h 40 min
     
  • Si tu cherches un « prof » gratos pour passer à Linux, je suis dispo, j’ai rien d’autre à foutre.

    Histoire de rendre ton Mac aussi …chabée que ceux de Windy City ! :)

    le 22 mars, 2013 à 16 h 56 min
     
  • Bon comme avec mon ipad j’arrive pas à voir les gens morts, je suis allée voir l’infographie. Et sérieux les gens d’Islande, prostate massage?

    le 22 mars, 2013 à 22 h 49 min
     
  • Cet article n’a ni queue ni tête, comme Laurence Parisot.

    le 22 mars, 2013 à 23 h 49 min
     
  • Bon j’ai encore aperçu Titiou au bar du concert.
    J’étais au téléphone, ça m’a bien démangé de dire « je te laisse, je viens de croiser une femme de lettres, il faut que je lui demande si ça va mieux depuis la gastro », et puis non.
    La prochaine fois, je me répandrai en flatteries complètement sincères et j’aurai un pot de Nutella prêt au cas où. Les amis seront béats d’admiration devant la star.
    Du coup, il m’est venu une question: si je veux acheter Les Morues, quel canal de vente rapporte le plus de sous à l’auteure ? (En a-t-elle encore besoin ?)

    le 26 mars, 2013 à 1 h 25 min
     
  • @ Ropib: Tu aurais Des tips à partager ? Je dois me racheter un ordi et je n’ai rien contre la perspective d’acheter un pc aussi puissant qu’un mac pour la moitié du prix … et si ça ne se trouve pas sous el sabot d’un cheval, moi j’ia bien envie de m’éduquer.

    Néanmoins le mac est très répandu chez les graphistes de mon entourage … hipsters poseurs ou véritable avantage de la machine lorsqu’il s’agit de fichiers lourds ?

    le 26 mars, 2013 à 14 h 24 min
     
  • aujourd’hui j’ai fait caca sans maquillage

    le 26 mars, 2013 à 16 h 55 min
     
  • @Patipata> Alors bon… c’est peut-être pas l’endroit, je sais pas…

    @Titiou> Je suis désolé, d’abord de partir sur une discussion sur les PC (mais bon, parler d’Apple est un appel au troll implicite hein, c’est dans les usages maintenant), et ensuite de faire ce qui ressemble à de la pub. Si mon message se retrouve « censuré » je comprendrais, dans ma tête c’est de la pure pédagogie car je n’ai aucun intérêt dans l’histoire.

    @Patipata> Donc voilà ce que j’ai trouvé en moins de temps que d’écrire ce commentaire : http://www.ldlc.com/fiche/PB00130350.html Il y a sans doute d’autres choses ailleurs.
    De ce que je vois c’est moins de la moitié d’un portable mac de la même gamme qui serait en fait un peu moins bon en terme de performances pures (j’ai regardé les premiers chiffres hein).
    Maintenant dans un achat informatique il y a d’autres choses que les performances pures, et il faut voir les usages qu’on en fait. Pour ce qui est des graphistes, j’en ai croisé, j’avoue ne pas pouvoir faire leur boulot. Je pense que les logiciels Apple permettent de faire des choses très bien sans mettre trop les mains dans le cambouis. De ce que j’ai cru comprendre les vrais super-héros de l’art (image, son, vidéo…) sont sur des systèmes un peu plus évolués mais qui nécessite de bidouiller et se retrouvent à devenir informaticiens si ce n’est carrément électroniciens, toujours insatisfaits des outils préformatés (les peintres inventent leur pinceau). L’industrie n’a sans doute pas besoin qu’on se fatigue autant.

    le 26 mars, 2013 à 21 h 27 min
     
  • Ouais, argument valable mais tu généralise un peu vite. Tous les peintres n’inventent pas leurs pinceaux, même les grands.

    le 28 mars, 2013 à 21 h 14 min
     

Poster un commentaire